Le Burundi fait face à une épidémie de paludisme

Le Burundi fait face à une épidémie de paludisme

Dr Josiane NIJIMBERE, Ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida ©Akeza.net

Le Burundi fait face à une épidémie de paludisme. C’est ce qu’annonce le Dr Josiane NIJIMBERE, Ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida. Selon la ministre, on enregistre une augmentation anormale des cas de paludisme au cours des dernières semaines. Cette situation est donc une grande urgence de santé publique.

 
Sur base des conclusions d’une mission de l’OMS et la mise à jour du système national de surveillance épidémiologique, 8.169.484 cas de paludisme ont été enregistrés au cours de l’année 2016 et pour la période allant du début du mois de Janvier au 10 Mars 2017, les chiffres montrent une augmentation de 13% par rapport à 2016 à la même période. Les provinces du nord et du nord-est étant les plus frappées.

 
Le ministère de la Santé par sa ministre informe que des mesures d’urgence ont été prises pour faire face à cette épidémie et qu’un plan de riposte sous plusieurs angles est en cours de finalisation. Des commandes massives en médicaments pour lutter contre ce fléau. Des mesures sont prises en prévention d’une expansion de la zone couverture en traitement mais également pour les traitements massifs dans les zones ciblées. Les prestataires des soins médicaux sont appelés à redoubler d’effort dans l’accueil et le traitement des malades.

 
Il est à noter que faire face à cette épidémie nécessite 31 millions de dollars américains. Un appel est lancé aux partenaires du Burundi pour appuyer cette lutte contre paludisme.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments