L’association YBSP clôture la première année du projet « Education pour tous » avec succès

L’association YBSP clôture la première année du projet « Education pour tous » avec succès

L’association YBSP clôture la première année du projet « Education pour tous » avec succès ©Akeza.net

Ce dimanche 15 juillet 2018, l’Association Youth Building in Synergy to End Poverty- YBSP en sigle a célébré la réussite de près d’une cinquantaine d’élèves bénéficiaires du projet « Education pour tous » lancé avec l’année scolaire 2017-2018. En effet, via le sous-projet « Sorora ikaye » lancé durant l’été 2017, YBSP avait pu réunir un kit complet pour envoyer à l’école 70 élèves. De ceux-là, 44 ont fini l’année haut la main. Ce dimanche, c’était l’heure du bilan et des félicitations devant un peu plus de 300 personnes.

Dans son mot, Jean Marie NSENGUMUREMYI, coordinateur de l’association YBSP a encouragé les élèves qui ont tenu bon et fini l’année scolaire. Il en a profité pour remercier toutes les personnes qui soutiennent cette noble initiative et rappelle que bientôt, il faudra encore donner sa contribution en vue de l’année scolaire 2018-2019.

Bien plus que le taux de réussite qui est globalement bon, certains élèves sortent du lot et se sont classé dans le peloton de tête, soit de la première à la troisième place.

Parlant des 26 abandons, Monsieur NSENGUMUREMYI évoque des problèmes liés à l’âge. Certains élèves reprennent l’école après plusieurs années d’abandon et se retrouvent en classe avec des condisciples ayant la moitié de leur âge. Dans ces conditions-là, des fois la honte prend le dessus et ils finissent par abandonner. D’autres encore sont poussés par leurs parents qui continuent à les pousser à quémander.

Pour contrer tout cela, le projet « Education pour tous » a financé certaines femmes dans ce qu’ils ont appelé « Women Empowerment ». Il s’agissait de donner de petits capitaux aux femmes afin qu’elles soient en mesure de subvenir aux besoins de leurs familles et ainsi arrêter de dépendre de leurs enfants.

Une équipe de suivi a été monté pour suivre ces élèves au quotidien, s’enquérir de leur situation, collaborer avec la direction de leurs écoles pour leur donner un meilleur accompagnement.

Les élèves bénéficiaires du projet « Education pour Tous » ont entre 8 et 18 ans. Deux sont à l’école secondaire, 42 à l’école primaire. Ils habitent en majorité à Buterere, à Kinama et à Kiyange. Il y a aussi un élève qui habite à Rumonge et un autre à Kanyanza. Certains vivaient dans la rue, d’autres passaient la journée à faire la tournée dans les ménages de leurs quartiers pour quémander avant de retourner à l’école. Le projet « Education pour tous » a véritablement changé leur vie.

Bientôt, YBSP aura besoin de généreux donateurs pour donner un souffle à la deuxième année du projet. Jean Marie NSENGUMUREMYI, coordinateur de l’association YBSP et toute son équipe espèrent que vous serez de la partie.

 

Miranda AKIM’

 

Comments

comments