L’association VPAI, unevéritable clé de développement.

L’association VPAI, unevéritable clé de développement.
Jean PaulKADAREa inventé un foyer électrique(le fameux Imbabura) www.akeza.net

Jean PaulKADAREa inventé un foyer électrique(le fameux Imbabura) www.akeza.net

Un jeune burundais du nom de Jean Paul KADARE vientd’inventer un foyer semi-électrique.L’association de Volons de Nos Propres Ailes-VPAI dont il est représentant légal fabrique également des craies scolaires.
Jean PaulKADAREa inventé un foyer électrique(le fameux Imbabura) qui fonctionne grâce au courant électrique et des restes de brasier. « J’ai inventé ce foyer pour pallier à la pénuriedu charbon qui devientde plus en plus. Je le fais aussi dans le souci de sauvegarder l’environnement. Couper des arbres pour extraire du charbon est devenue monnaie courante au Burundi et ce n’est pas bien pour l’être humain ».s’exprime-t-il.
Son foyer est d’autant plus efficace qu’il est économique en termes d’énergie.‘’Aune tension de 3,5V, juste la tension nécessaire pour recharger un téléphone portable, on peut cuisiner pour toute une famille comportant 10 personnes’’, ajoute-t-il.

 

 

Le foyer est fabriqué à base destôlesmétalliques, de fersàbéton, un moteur à ventilationet des fils reliés à une source de courant avec un chargeur de téléphonecoupe à son extrémité qui le lie directement au foyer. Cela permet de cuisiner en cas de coupure d’électricité,il suffit d’avoir une batterie chargée de téléphone portablechargée. Nous fabriquons aussi des craies scolaires.
Un foyer coute 30.000Fbu et les membres de l’association peuvent vendre jusqu’à 50 foyers par mois.
Le représentant légal de VPAI explique les avantages de ce nouveau produit: la rapidité lors de la cuisson : il y a possibilité d’augmenter ou de diminuer la chaleur.Le moteur consomme très peu d’énergie grâce à un transformateur abaisseur de tension .Il ne nécessite que 3,5 Vpour tourner.
Pour démarrer les activités, ils ontréuni une somme de 500.000Fbu.Ils ontcommandé trois sacs de POP en Ouganda à raison de 80.000Fbu par sac, transport inclus.Ils ont commandé des tôlesmétalliquesà 40.000 par tôle avec des tubes à 20 000FBu chacune.
La difficulté à laquelle ils font face est notamment le manque de matériel adéquat pour fabriquer des produits de qualité.
L’association VPAI a débuté ses activités en 2013 sous l’initiative de Jean PAUL qui après avoir terminé ses études secondaires à l’Ecole Normale de RUKAGO s’est retrouvé dans une situation de chômage.Il s’est donc inventé un moyen inventé de gagner sa vie.
L’association comporte aujourd’hui 9 membres qui suivent des buts et intérêts communs. Ils participent à des formations organisés au Rwanda avec l’appui du FIDA dans son programme PRODEFI.
Le programme PRODEFI est un projet de création d’emploi des jeunes des milieux ruraux. Les jeunes de l’association VPAI ont obtenu un soutien via des formations au Rwanda sur la fabrication des craies. Ils savent fabriquer des craies dès le début jusqu’au séchage puis la livraison.
Leur projets d’avenir comportent de mettre en œuvre ce qu’ils ont appris lors des formations ; la fabrication du savon (les savons de toilette, les savons médicaux,), des produits de beauté, et surtout améliorer la qualité de leurs produits.

 Le foyer semi-électrique « imbabura ».(www.akeza.net )

Le foyer semi-électrique « imbabura ».(www.akeza.net )

 Les craies scolaires produit par Jean Paul KADARE.(www.akeza.net )

Les craies scolaires produit par Jean Paul KADARE.(www.akeza.net )

Benjamin KURIYO, Stagiaire.

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.