Lady Jaydee : « Me produire de nouveau au Burundi est une chose spéciale »

Lady Jaydee : « Me produire de nouveau au Burundi est une chose spéciale »

Lady Jaydee : « Me produire de nouveau au Burundi est une chose spéciale » ©Akeza.net

Arrivé dans la capitale burundaise ce dimanche 10 juin, la chanteuse tanzanienne Lady Jaydee a tenu une conférence de presse en cette matinée du 13 juin, 2 jours avant son premier concert au Burundi. La conférence de presse était également l’occasion pour « Instant Chic Multiservice », l’organisation à l’origine des concerts de la chanteuse, de se présenter et se faire connaitre du public.

D’emblée, Lady Jaydee se dit très heureuse de se trouver au Burundi. Une joie d’autant plus grande vu que l’artiste retrouve un pays qu’elle avait visité plusieurs années auparavant. « Le Burundi est un pays que je connais puisque je suis déjà venu. C’est un grand plaisir de revenir ici. Cela faisait 12 ans que je n’étais plus revenue à Bujumbura et revenir au bout de tant d’années est quelque chose de spécial. Je reviens avec un nouveau répertoire et de nouvelles chansons », explique la chanteuse.

Lady Jaydee va donc se produire 3 fois sur le territoire burundais. Le 15 juin, à l’occasion l’Aïd El-Fitr (la fin du Ramadan) à Bujumbura à Lacosta Beach, le 22 juin à Ngozi et le 23 juin à Gitega. Les tickets seront, quant à eux, vendu à 3000 Fbu (simple) et 10.000 Fbu (VIP) pour le concert à Bujumbura et à 2000 Fbu (simple), 5000 Fbu (VIP) et 10.000 Fbu (Ticket sponsor) pour les concerts de Ngozi et Gitega.

Cette évènement est un projet d’ « Instant Chic », une nouvelle organisation qui se lance dans l’évènementiel et la promotion des arts et de la culture. Pour son premier évènement, Instant Chic a fait le choix de Lady Jaydee, un choix qui pour Mlle Darlène, est tout naturel puisque dans la philosophie de l’entreprise, la promotion de la culture est sans frontière. « Dans les objectifs d’Instant Chic figure la promotion de la culture et de l’art, que ce soit au niveau national ou international. C’est dans cette optique que nous organisons des évènements. »

Pour ce qui est des concerts à l’intérieur du Burundi, la direction d’Instant Chic affirme qu’à travers ces 2 concerts à Ngozi et à Gitega elle souhaite répondre aux souhaits du public de l’intérieur du pays qui se plaint de ne pas avoir des concerts de grande envergure dans leurs provinces.

Lady Jaydee qui partagera la scène avec le groupe Peace and Love et Big Fizzo promet un magnifique spectacle. « Ce sera un évènement magnifique dans lequel je vais faire toutes mes chansons connues et aimées des burundais, mais également de nouvelles qu’ils ne connaissent peut-être pas », affirme-t-elle.

Au cours de son séjour, la chanteuse espère pouvoir collaborer avec des artistes burundais. C’est d’ailleurs dans l’optique de connaitre les artistes burundais que l’artiste prendra part à une soirée organisée en son honneur ce 13 juin et à laquelle sont invités un certain nombre d’artistes burundais. « Nous aurons l’occasion de se rencontrer, de discuter, de se connaitre et voir quels sont les musiciens avec lesquels nous pourrons travailler », explique Lady Jaydee.

Durant la conférence de presse, la direction d’Instant Chic a également tenue à rassurer les professionnels des médias sur la façon dont elle compte travailler avec eux. En effet, l’organisation, qui existe depuis 2 ans, reconnait l’importance et la valeur des média dans la promotion des arts et de la culture et souhaite travailler de commun accord avec les médias pour que ceux-ci puissent l’aider dans sa démarche de promotion des arts et de la culture. Par ailleurs, l’organisation affirme qu’elle vient apporter un nouveau souffle, une nouvelle impulsion dans la manière d’organiser et manager les évènements culturels.

La diva tanzanienne sera donc à l’affiche de 3 concerts au Burundi, pour le grand plaisir du public burundais et à en croire les organisateurs, le spectacle promet d’être épique.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments