La troupe théatrale du Lycée du Saint Esprit a présenté  »Les Enchainés »

La troupe théatrale du Lycée du Saint Esprit a présenté  »Les Enchainés »
Acteurs sur scène (www.akeza.net)

Acteurs sur scène (www.akeza.net) Photo @ Akeza.net

La troupe théâtrale du lycée du Saint Esprit a présenté « Les enchainés » de Rémy Medou Mvomo, une pièce de théâtre  riche en émotion, rire, amour, rivalité et révolte.

 

C’est  devenu une tradition pour le lycée du Saint Esprit de présenter  une pièce de théâtre  chaque année. Le directeur de l’IFB  a saisi cette opportunité pour dire combien il se félicite et combien il est heureux de ce partenariat  noué entre l’IFB  et la troupe théâtrale du lycée du Saint Esprit, avant d’ajouter : «Les pièces de théâtres que vous nous présentez constituent chaque fois un temps fort du calendrier  culturel de l’IFB et cette année d’autant plus que cette pièce  se déroule au moment où nous fêtons ici au Burundi  la biennale des arts de la communauté Est Africaine qui est à sa 5ème édition ».

 

Mme Capitoline Habonimana, professeur au lycée du Saint Esprit a précisé que le choix d’une telle pièce de théâtre n’est pas un fait du hasard, parce que non seulement le thème doit  être choisi mais il doit être un sujet d’actualité comme la révolte, l’amour, l’émancipation de la femme, sans oublier  le mariage forcé. Toujours pour Mme Capitoline, le titre « Les enchainés » leur  a paru un peu « provocateur » parce que selon elle l’africain est un eternel enchainé.

 

Pour Eric Manirakiza, metteur en scène de la pièce de théâtre et professeur de français au lycée du Saint Esprit, la pièce les enchainés propose en toile de fond, toute une ambiance familiale qui renvoie aux nouvelles conceptions sociales, toute sorte de bizarreries qui meublent avec la ville.

Extrait : «…ça alors, moi qui ne voulait pas entendre parler de dôt, me voilà prêt à vendre ma fille

Moi qui croyais qu’il faudrait  20ans pour être millionnaire je le deviens après un simple coup de fil,

On est enchainé, je suis en enchainé, tu es enchainé, mais cette fois ce sont des enchainés en or

Ma fille mariée et moi je suis millionnaire…

vous savez les femmes ça n’a rien à voir dans la tête et dans le corps ».

 

Le spectacle a pris fin à 21h30, «c’est avec impatience qu’on attend la pièce de théâtre de l’année prochaine » a déclaré une élève de l’école internationale.

 

Yann SANTANNA

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.