La troupe Lampyre présentait  »Déchirement » de Antoine Kaburahe

La troupe Lampyre présentait  »Déchirement »  de Antoine Kaburahe
guerriers du roi dans la pièce (www.akeza.net)

guerriers du roi dans la pièce (www.akeza.net) Photo © Akeza.net

Depuis deux semaines, la troupe lampyre présentaient ‘’Déchirement’’, une pièce de théâtre signé Antoine Kaburahe, directeur du groupe de presse Iwacu. Ouvertement autobiographique, la pièce s’étend sur les tristes événements qui ont marqués le pays en 1972. A l’époque, l’auteur a 6 ans. Il va raconter avec émotion comment il a perdu sa maitresse de 1re année, Mme Berthe.

 

L’auteur est en plus né en 1966, l’année où la Révolution du colonel Michel Micombero renversa la monarchie. C’est au cours de la 1re République qu’instaura ce dernier  que  va s’exiler le roi MWAMBUTSA IV BANGIRICENGE. Dans la pièce, l’acteur principale qui joue l’auteur interpelle le monarque en ces termes : ‘’Genève c’est loin Sire’’.Il aimerait que le monarque rentre reposer parmi ses sujets.

 

Une scène de la pièce met en scène les multiples tueries et carnages qui ont marqué la période sombre de notre pays : Kibimba, Bugendana, Buta, etc .Les auteurs de ces crimes viennent sur scène et demandent pardon à Dieu, lui adressant par la même occasion une prière pour la nation. Ils clôturent la scène  par un écriteau éloquent, ‘’Plus jamais ça !’’

 

La pièce en gros interpelle les Burundais à connaitre leur histoire. Plusieurs fois, l’auteur s’interroge : que vais-je raconter à mes enfants ?

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.