La semaine de la francophonie au Burundi, un partage culturel et intellectuel

La semaine de la francophonie  au Burundi, un partage culturel et intellectuel

 

Conférences, jeux, poésie, cinéma, concours d’éloquences, de nombreuses activités se produisent durant cette semaine de la francophonie au Burundi. Enregistrée du 16 au 24 mars, cette semaine permet de célébrer la langue française à travers de nombreuses animations organisées dans toutes les provinces à l’intérieur du pays ainsi qu’à Bujumbura. Une semaine qui rend meilleur le quotidien.

Du lycée Buhiga au lycée communal Cankuzo l’Institut Français du Burundi en passant par l’Alliance Française de Gitega, tous auront à partager les qualités de la langue française. Jeunes élèves du milieu urbain et rural profitent déjà des moments poétiques et de connaissances générales.

La langue de Molière au cœur de la semaine

Inscrit dans le cursus scolaire, le français est indispensable à la jeunesse burundaise. Durant cette semaine de la francophonie, les élèves produisent des poèmes, participent aux concours d’éloquence, ateliers d’écriture et bien d’autres. Un programme dont le contenu forge ces élèves en la maitrise et l’exploitation de leurs talents à travers la langue française. Les films francophones font également que cette semaine reste unique. Désormais, la projection des films francophones s’approche de plus près. Le cinéma français quitte l’Institut Français du Burundi pour s’installer au Centre-Jeune Kamenge, au quartier Kinama ou encore au quartier Cibitoke.

L’aventure continue

Des conférences et autres activités sur différents sujets se poursuivent. Ce 20 mars 2019, est prévue la cérémonie de la journée internationale de la Francophonie et une conférence sur « Les engagements et défis de la Francophonie au Burundi » à l’Ecole Nationale d’Administration.
Le rendez-vous est donné à partir de 8h 30 à 12h 30. Un concours de chant ouvert à tous a également été organisé à l’Institut Français du Burundi ce vendredi 22 mars à 18h.
Dans l’entretemps, les activités se poursuivent dans différents places et lycées. Pour ne rien rater, suivez nos plateformes.

 

Huguette IZOBIMPA

 

Comments

comments