La nature a eu raison du pont reliant Kanyosha et Kibenga.

La nature a eu raison du pont reliant Kanyosha et Kibenga.
Le pont détruit entre Kibenga et Kanyonsha (www.akeza.net)

Le pont détruit entre Kibenga et Kanyonsha (www.akeza.net) Photo @ Akeza.net

La force naturelle ou une construction inadéquate ?

Après qu’une série de fortes pluies  se soient abattues sur la ville de Bujumbura, plusieurs maisons ont été emportés et beaucoup des foyers se retrouvent aujourd’hui à dormir dans des abris de fortune et même  parfois à la belle étoile.

Ces pluies n’ont pas épargné de solides édifices d’intérêt publics. Le nouveau pont reliant la commune de kanyosha et le quartier kibenga dans la commune de kinindo, construit récemment, n’a pas résisté à la pression des dernières pluies. Le barrage qui devrait ralentir les eaux de la rivière kanyosha en provenance des hauteurs de Bujumbura n’a pas empêché que celui-ci cède et a entrainé un effet de ricochets puisque le pont  a partiellement cédé.

Alain HORUTANGA

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.