La musique à l’honneur dans le Magazine Iwacu de juillet 2012

La musique à l’honneur dans le Magazine Iwacu de juillet 2012
Logo Iwacu (www.akeza.net)

Logo Iwacu (www.akeza.net)

Le groupe de presse Iwacu vient de consacrer tout un numéro de son magazine mensuel à la musique burundaise sous toutes ses formes et depuis des générations ! Une première ! Si vous êtes fans de la musique, courez le chercher, c’est une mine d’informations sur vos artistes préférés.

 

Le magazine numéro 8 du groupe de presse Iwacu revient sur nos musiques et surtout nos artistes, chanteurs et musiciens depuis les années 60. Ainsi, le magazine couvre les artistes les plus connus mais également ceux restés dans l’ombre et pourtant grands parmi les grands.

 

Les artistes qui paraissent dans le numéro spécial intitulé ‘’Quand le Burundi chante’’ sont subdivisés en six catégories.

 

Les chanteurs regroupés dans la catégorie ‘’Nos stars du R’N’B, du Hip Hop et Du rap’’ sont au nombre de  vingt. Il s’agit de :

Peace and Love , Kidum , Rally Joe , Kaka Boney , Steven Sogo , Fariouz , Lolilo , Natacha La Française , Sat B , Etoile du Centre , Yoya , Emery Sun , Mkombozi , The Cousin , 19th , Riziki Uwinyota , Sybille Cishahayo , Shazi kool et Albert Kulu.

 

Comme vous pouvez le remarquer , certains de ces artistes ne font ni le R’n’B , ni le hip hop ni le rap mais hélas , on est trop fier de voir la musique retenir l’attention général d’un si grand groupe de presse qu’on en oublie ces petits détails.

 

Dans la catégorie ‘’Nos Stars du Gospel ‘quatres chanteurs sont concernés.il s’agit de :

 

Apollinaire Habonimana, Fortran Bigirimana , Nicole Bandora et Fabrice Nzeyimana.

 

La catégorie ‘’Nos stars du Reggae » prend de l’ l’importance avec  sept groupes et individus. Il s’agit de :

 

Lion Story bien sûr, Prophet’s Voice, Adjoba Love, Saidi Brazza, Uhuru Fighters , Shigayoni , et Jampara.

 

Une autre  catégorie est réservée aux stars dont la musique suscite la nostalgie. On y trouve quatorze artistes au total à savoir Africa Nova , Jean Christophe Matata , Canjo Amissi , Khadja Nin , Cedric Bangy , UB Boys , John Chris , Sylvestre Ciza (auteur de ‘’Sangwe Rukundo’’) , Jean-Berchmans hakizimana , Ogiga , Abashazangendo , Bahaga , Ngabo Léonce et le guitariste Buddy .

 

Les Stars de la chanson et de la danse traditionnelles n’ont pas non plus été oubliées. Les Clubs Intatana, Higa, Lacs aux Oiseaux, Abagumyabanga et Gira amahoro, l’orchestre Nakaranga, ainsi que les jeunes Alfred et Bernard, soit sept clubs, orchestres et groupe.

 

Enfin, le magazine rend hommage à ceux qu’il nomme ‘’les faiseurs de stars’’. Cette catégorie compte huit artistes qui ne sont autres que le producteur et chanteur Jérémie dit Jerrykman , le soliste Nasubiri , le guitariste et producteur Aaron Nitunga , l’ingénieur de son Mshenge , le bassiste Sadi King , ainsi que les producteurs Botchum Pro , Marc Kibamba et Amir Pro.

 

Ce magazine est le premier document du genre exclusivement consacré à la musique, à même de montrer l’importance qu’on accorde à ce secteur. Les professionnels de la musique devraient tous s’en réjouir. Un grand pas vient d’être franchi.

 

Merci Iwacu !

 

LM

Comments

comments




One thought on “La musique à l’honneur dans le Magazine Iwacu de juillet 2012

  1. Kundabose

    L’initiative est bonne, mais oublier ou exclure des chanteurs tres connus et aimes par beaucoup, comme Evode Ntahonankwa ( Muntahirize abiwacu ) , Femi de J’Abat 8 Kuba kw’isi ni ukwitonda ), Black Omega ( Hahiriwe abaremesha amahoro ) Maisha et autres montre combien ce groupe de presse d’Iwacu qui a fait ce travail soit ne connait pas bien tous les meilleurs artistes burundais, ou n’aime pas tout simplement ces artistes qui sont exclus, mais je respecte leur travail qui mérite l’encouragement malgre les racunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.