La FFB prêt à tout pour avoir Saido Berahino et Gaël Bigirimana en équipe nationale

La FFB prêt à tout pour avoir Saido Berahino et Gaël Bigirimana en équipe nationale
Gaël Bigirimana (www.akeza.net)

Gaël Bigirimana (www.akeza.net)

 Pour certains c’est un souhait pour les autres c’est un rêve carrément irréalisable. Mais pour le président de la FFB (Fédération de football du Burundi), c’est possible dans la mesure où les couleurs nationales doivent être défendues par ses fils. Honorable Révérien Ndikuriyo, le patron de la FFB s’est envolé dimanche soir vers l’Europe, où dans son agenda il visitera 7 pays à la recherche de joueurs burundais qui n’ont jamais été sélectionnés. Gael Bigirimana de New Castle United et Saido Berahino de West Bromwich Albion, tous burundais mais Anglais naturalisés sont les cibles numéro un. Lors de son investiture au sein de la fédération de football, Réverien NDIKURIYO  avait présenté dans ses projets à court terme, de convaincre tous les joueurs burundais évoluant en occident de venir jouer pour leur pays.

 

Saido BERAHINO face à face avec Rio Ferdinand (www.akeza.net)

Saido BERAHINO face à face avec Rio Ferdinand (www.akeza.net)

Avant son départ, il a promis qu’il ne ménagera aucun effort pour passer dans chaque coin où un joueur d’origine burundaise évolue. « Venez jouer pour votre Burundi natal. Votre patrie a besoin de vous.» C’est le mot clé qu’il porte avec espoir pour espérer convaincre ces professionnels. Néanmoins dans cette même mission, le président de la FFB envisage aller négocier un jumelage entre la Fédération Burundaise de football et les fédérations de la France, la Belgique, et la Premier ligue de l’Angleterre.

 

A suivre….

 

AN

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.