La convention de l’organisation BURUNDI WE WANT signe son grand retour avec « En marche vers le succès !»

La convention de l’organisation BURUNDI WE WANT signe son grand retour avec « En marche vers le succès !»

En ces 25 et 26 Août, la diaspora burundaise du Canada se retrouvera dans une convention qui a pour thème “The march to success” (En marche vers le succès, en français). La convention qui s’étendra sur deux jours a pour but d’aider les communautés burundaises vivant au Canada.

BURUNDI WE WANT  

BWW est une organisation internationale sans but lucratif pour et par la jeunesse de la diaspora. Elle consiste à créer une plate-forme pour dialoguer et collaborer de façon tangible en impliquant les jeunes et les organisations de la diaspora à travers des domaines variés : le leadership, le mentorat, l’entrepreneuriat et l’implication dans la communauté, pour l’avancement des causes socio-économiques des pays d’accueil et du Burundi.

« J’ai fondé « BWW » parce qu’il n’y avait pas d’autre organisation qui faisait exactement la même chose. «BWW» est là pour habiliter la jeunesse burundaise et assister à une ascension de leaders. Il n’y a pas d’autre organisation qui fait la même chose. D’autres associations burundaises sont soit composées d’une génération pas si jeune que ça ou basée au Canada mais leur aide est dirigée au Burundi. J’ai fondé «BWW» avec l’espoir de créer une plate-forme pour que les jeunes burundais vivant dans la diaspora se connectent, se connaissent, contribuent au développement des pays hôtes et contribuent à l’avenir au développement du Burundi » explique Camille KAMANZI.

Au bout de deux ans d’existence, l’organisation BWW a déjà accompli bon nombre de choses. L’organisation a mis en place un programme pour les nouveaux arrivants au Canada. « KAZE est un programme passionnant conçu pour fournir des informations précieuses aux nouveaux arrivants burundais. Le programme a lieu tous les lundis au centre «BWW». Depuis que ce programme a été lancé l’année dernière, nous avons aidé plus de 50 familles à transiter dans une nouvelle vie ici au Canada. Nous avons également aidé plus de 25 personnes à trouver un emploi  au cours des mois précédents » dit fièrement Camille.

« Libérer notre potentiel en tant que membre de la diaspora »

Une convention est une excellente occasion pour tous les jeunes burundais qui vivent de partager des expériences «La convention servira à la diaspora de se connecter avec les autres, de partager des expériences afin que nous puissions tous apprendre les uns des autres . »Imitwe ikora ikoranye » (l’union fait la force en français) dit-on . En tant qu’immigrants ou étrangers, nous sommes confrontés à de nombreux défis en ce qui concerne l’accès aux emplois, le démarrage d’une entreprise, etc. La convention est une initiative créée pour fournir des solutions à tous ces obstacles. Par exemple, nous proposons à des chefs d’entreprises de venir à la rencontre de potentiels employés » explique Camille.

Lire aussi : Maïthé Bizabishaka lance sa gamme de produits cosmétiques depuis le Canada

Le prix des tickets est de 45$ pour les deux jours (Le dîner est inclus le samedi) et peuvent être obtenus en ligne (burundiwewantconvention.com). Les tickets sont disponibles  jusqu’au 15 Août uniquement.

– Vendredi À 18h : Crowne Plaza Hotel (2 rue Montcalm, Gatineau, Québec.)

– Samedi de  10h à 17h : Palais des congrès de Gatineau (50 boulevard Maisonneuve, Gatineau, Québec)

Lire aussi :  Raïssa Ingabire : la candidate à MAM2017 déçue par les tambourinaires burundais du Canada

 

Miranda Akim’

Comments

comments