La construction des stades dans les provinces commence à payer

La construction des stades dans les provinces commence à payer

Le stade Umuco de Muyinga.©DR

Une compétition internationale  entièrement à l’intérieur du pays. C’est ce que sera la compétition CECAFA où les  sélections nationales des moins de 17 ans des pays de l’Afrique de l’Est se rencontreront à partir d’avril prochain.

Depuis quelques années, la construction des stades au Burundi a pris une allure assez impressionnante. Désormais tous les 4 coins du Burundi ont des stades. Le Nord est d’ailleurs assez nanti car, c’est là où l’on trouve les meilleures pelouses jusqu’à présent. On parle du stade Urukundo à Buye dans la province de Ngozi,  et le stade Umuco à Ngozi.

Lire aussi: C’est confirmé, le Burundi abritera la coupe CECAFA des moins de 17 ans

En 2017, au cours d’une assemblée des membres du CECAFA (la plus vieille compétition régionale en Afrique réunissant tous les pays de l’Afrique orientale, ndlr), il a été décidé que le Burundi allait abriter le CECAFA des moins de 17 ans. Ce n’était qu’un pas, car il fallait confirmer après une inspection des stades et des infrastructures hôteliers. C’est confirmé.

Au cours d’une conférence de presse, Nicolas Musonyi, Secrétaire Général du CECAFA, n’a pas caché son enthousiasme. « Je dois dire que j’ai été impressionné par les infrastructures que j’ai trouvé à l’intérieur du pays (…). Je ne m’attendais pas à voir ce que j’ai vu. J’ai été frappé par la construction du stade Urukundo à Buye, et surtout un hôtel qui n’est pas loin du stade. Cela montre la capacité du Burundi à accueillir des compétitions internationales. Les Burundais devraient en être fiers» s’étonnait-il.

Le CECAFA des moins de 17 ans se déroulera sur 3 stades à savoir le stade Urukundo de Buye à Ngozi, stade Umuco de Muyinga, et le stade de Gitega.

Bien que certains stades soient toujours en chantier, on peut désormais trouver de bons stades de la province Cibitoke à Makamba en passant par Rumonge et de Muyinga à Ruyigi en passant par Gihofi, ce qui était autrefois, presque, impensable.

Très impressionné par  son constant après quelques tours dans les provinces, Nicolas Musonyi a précisé que si le CECAFA des moins de 17 ans se déroule avec succès, le CECAFA prochain  des seniors aura lieu au Burundi.

Armand NISABWE

Comments

comments