Kingdom Photography ou l’excellence dans l’image et les relations client

Kingdom Photography ou l’excellence dans l’image et les relations client

L’ancien Secrétaire des Nations Unis, Ban Ki Moon, lors de sa visite au Burundi en 2015 ©Kingdom Photography

 « Qu’est ce qui fait la grandeur des grands ? », se demandait-on, intrigués. Par exemple, comment Kingdom Photography font-ils pour maintenir une qualité d’image à nulle autre pareille depuis si longtemps ? Force est de constater que ces derniers dominent le marché de la photo professionnelle au Burundi depuis des années, sans discontinuer. Alors que d’autres marques sentent le poids de l’âge, plient face au poids des exigences, Kindom Photography poursuit son expansion, avec son lot de clients aussi internationaux que prestigieux, sans rien perdre de ce qui fait sa grandeur.

Mais qu’est ce qui fait vraiment sa grandeur ? A quel point sont-ils efficaces ? Que peuvent-ils réaliser vraiment ? Et comment font-ils pour toujours aller de l’avant et rester constant ? Quel regard portent-ils sur l’avenir ?

 

Nous avons posé les bonnes questions à la bonne personne…

 

Akeza.net : Quelle est votre philosophie de l’image photographique ?

Kingdom Photography : Ce qui est simple est beau. Une belle photo doit être fidèle à l’environnement, au contexte, et surtout aux émotions.

Akeza.net : Quelle est votre capacité à servir des organismes internationaux, des ONGs ou des entreprises de classe mondiale aux exigences plutôt élevées ?

Kingdom Photography : L’an 2015, nous avons été les photographes officiels lors de la visite du Conseil de Sécurité des Nations Unis au Burundi mais aussi lors de la visite de l’ancien Secrétaire Général des Nations Unis Mr Ban Ki Moon, alors qu’il était encore en fonction.

De plus cela va faire 5 ans que nous servons des institutions internationales et des ONGs notamment le PNUD, COMMUTIES OF HOPE, KIYO, TDB, CUREFOOT, TRADE MARK EAST AFRICA, le CENTRE D’INFORMATIONS DES NATIONS UNIS, l’EAC, la DELEGATION DE L’UE AU BURUNDI, et bien d’autres.

Akeza.net : Souvent, au-delà de ses qualités professionnelles, on recherche une agence pour sa capacité à fournir un service avec une valeur ajoutée. Quelle est votre valeur ajoutée ?

Kingdom Photography : Servir de grandes institutions demande avant tout la compréhension de l’enjeu de tels évènements, l’anticipation et la spontanéité car tout se fait en un laps de temps et surtout ils exigent un temps record de livraison. Sur les points cités ci-haut, on n’a pas à rougir face aux autres agences de la région et ou même celles qui ont déjà la planète entière comme terrain de jeu.

C’est un milieu très exigeant et nous avons maintes fois prouvé à nos clients qu’ils n’ont plus besoin d’aller loin pour trouver une agence photos et images qui puisse livrer un travail dans les règles de l’art, en conformité avec les standards les plus élevés.

Et surtout que nous avons une maitrise des logiciels que le système des Nations Unis exige pour le traitement d’images et des informations.

Notre force, c’est aussi notre capacité à livrer des images sous plusieurs formats, digital ou imprimé. Dans ce dernier cas, nous avons des formats « livrets légendés » (mini rapports) que nous sommes les seuls à offrir sur le marché.

Il va sans dire que la ponctualité, la recherche de l’excellence en tout temps, la disponibilité, la politesse et l’assiduité sous-tendent notre travail.

Akeza.net : Avec les nouvelles technologies, le monde est devenu un village. Quel regard portez-vous sur le marché international, partant des pays limitrophes ?

Kingdom Photography : C’est vraiment impressionnant comme le monde devient de plus en plus petit et grâce à la qualité de notre travail, nous avons déjà eu quelques opportunités de travailler et de voyager dans la région.

Sans pour autant l’avoir cherché, le bouche à oreille aidant (nous vivons dans une région où la culture orale a une histoire millénaire), mais aussi la magie des réseaux sociaux, nous avons déjà exercé avec succès dans quelques pays de la région. L’expérience vécue nous fait penser que notre agence a une place à se faire, partant de l’Afrique, le regard fixé sur le monde.

La culture et l’éducation burundaise nous ont léguées une perspective unique du monde et de l’humanité que l’on ne peut trouver qu’au Burundi. La démocratisation de l’éducation et de l’apprentissage via l’internet nous donne un accès privilégié sur des régions du monde, des peuples, des histoires et une perspective que nous n’aurions pu avoir outre mesure. Ce cocktail, ainsi que notre propre expérience au cours des récentes années nous permettent de regarder le monde avec un œil bienveillant et d’envisager l’avenir avec certitude.

Akeza.net : Votre marque domine le marché depuis bientôt 5 ans. Quel est votre secret ? Comment faites-vous pour ne pas vous faire doubler, perdre la qualité, l’efficacité ?

Kingdom Photography : (rires…), il n’y a rien de spécial que nous faisons à part qu’il y a des principes universels qui ont fait leurs preuves durant des siècles. Ces principes ont fait la réussite d’autres entreprises, organisations et personnalités dans d’autres domaines à travers le monde. Nous pensons que si cela a marché pour eux, ça marchera pour nous, donc l’on s’y attache de tout cœur. Pour ne citer que quelques-unes, il s’agit de la ponctualité, la constance, le professionnalisme, l’intégrité et l’excellence.

 

Propos recueillis par Landry MUGISHA

 

Comments

comments