Kidum présente un ‘’message à la nation’’

Kidum présente un ‘’message à la nation’’
Kidum parle de ses ennuis de santé (www.akeza.net)

Kidum parle de ses ennuis de santé (www.akeza.net)

Il est rare que nos artistes s’expriment sur les questions qui font la Une de l’actualité. Rare encore sont les fois  où ils prennent le devant de la scène en tant que personnalité public pour s’exprimer sur les différentes thématiques de la société. Jean Pierre Nimbona connu sous son sobriquet de Kidum le fait souvent. Alors qu’il était venu se joindre à ses compères de la musique dans un concert en vue de collecter les fonds pour venir en aide aux  victimes de l’Isengenya (pluies torrentielles), Kidum en a profité pour donner  son opinion dans ce qu’il a appelé «un message pour vous.»

 

En premier lieu, l’interprète de « yaramenje» s’est adressé à la jeunesse burundaise. « Jeune, réveillez-vous et travaillez dur. Vous deviendrez ce que vous voulez devenir. Regardez-moi , j’ai commencé à Nairobi en tant que simple refugié. Maintenant les Kenyans savent bel et bien que je suis burundais, mais ils me respectent. Ils connaissent ma vraie valeur.» Il a immédiatement pointé le doigt envers les artistes musiciens. Ce message les concerne en particulier. Kidum, visiblement ému par ce qui s’est passé il y a peu au nord de la ville de Bujumbura a également profité de l’occasion pour prononcer son message à l’ endroit des autorités du nord de la ville. « N’attendez pas qu’il pleuve encore pour déboucher les caniveaux. Faites tous ce que vous pouvez, pour protéger la population» a-t-il dit au micro de Niyonkuru Ismail, sur un ton insistant.

 

Le chanteur burundais, certes le plus populaire au-delà  des frontières de notre  pays a  un calendrier très rempli. Dernièrement, il était à Mwanza en Tanzanie, il a tenu de nombreux shows à Nairobi. D’ ici une semaine, il entamera sa tournée en Europe. Francfort  en Allemagne est la ville qui l’accueillera en  premier.

 

Kidum, connu pour son franc parler, s’est prononcé sur la polémique qu’a créé Farious Big dans sa chanson «what’s my name». Selon lui, le texte de la chanson n’est pas aussi grave que l’on serait tenté de le croire. Dans le style Hip pop, c’est normal qu’un artiste parle de lui du début à la fin. « Qu’il soit puni pour cela serait injuste. Selon le contexte de la chanson, Big Fizzo a voulu dire qu’il a commencé de cartonner bien avant la venue des média cités dans sa chanson notamment Rema FM, RFM, Salama, Isanganiro…. Je plaide pour lui, mais aussi ce serait bien qu’il aille à la radio présenter ses excuses», disait qui compte un Kora Awards dans sa liste des récompenses.

 

Armand NISABWE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.