Kheria MUHIRE ,la burundaise candidate à Miss Africa Belgium 2013

Kheria MUHIRE ,la burundaise candidate à Miss Africa Belgium 2013

 

Khéria-Muhire , candiadate à Miss Africa Belgique (www.akeza.net)

Khéria-Muhire , candiadate à Miss Africa Belgique (www.akeza.net)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Burundi se fait représenter un peu partout dans tous les domaines. C’est ce 8 juin, en Belgique au Palais des Congrès de Liège que se passe la finale de Miss Africa Belgium. Fière d’être burundaise,  Kheria MUHIRE  veut  avant tout honorer son pays et surtout marcher avec l’objectif du concours qui est parfaitement original. 
Akeza.net : Bonjour Kheria !

 

Kheria M : Bonjour !
Akeza.net : Si vous devriez faire une brève présentation de votre candidature à l’élection de Miss Africa Belgium, que diriez-vous ?

 

Kheria M : Je m’appelle Kheria MUHIRE. Je suis burundaise à 200 %. (Rires…). Je réside en Belgique depuis 7 ans, j’ai 23ans et je suis en 1ère année de pharmacie. Mes hobbies sont le cinéma, la danse, la musique et le voyage. ET AU DESSUS DE TOUT JE REPRESENTE LE BURUNDI.
Akeza.net : Qu’est-ce qui vous a donné envie de participer à cette compétition ?
Kheria M : Mes proches savent que d’habitude, je ne m’intéresse pas beaucoup aux concours du genre. Pas parce que je ne m’en sens pas capable mais surtout parce que ça ne m’a tout simplement jamais intéressé. Vous me direz alors : « Pourquoi y participer maintenant et à celui-là ? ». Surtout quand on sait le nombre de concours qu’on a eu ces dernières années. C’est tout simple ; j’ai enfin trouvé un concours qui me correspond complètement du point de vue des objectifs.
En fait, le concours a été mis en place par une association appelée « SAFARI DES ANGES » qui a comme objectifs d’aider les aveugles et orphelins d’Afrique en prenant en charge leur scolarité et leurs soins de santé éventuels. Cette association lutte aussi pour apprendre aux enfants d’origine étrangère leur langue d’origine : ce qui, vous l’avouerez, est une  initiative tout à fait unique. Elle compte également aider les enfants issus de milieux défavorisés en Belgique en leur organisant des activités pendant les vacances scolaires (visite de parcs d’attraction, musées, séjours à la mer, visites pédagogiques, etc.). Cette association cherche donc son ambassadrice africaine. Cette noble et belle cause derrière ce concours me tient aussi à cœur en tant qu’africaine et c’est pour ça que je pense être assez motivée, consciente des enjeux et surtout assez investie pour être leur ambassadrice.
Akeza.net : Quelles sont vos rapports avec les autres candidates ?
Kheria M : J’ai des rapports positifs avec les autres candidates Miss. Je les adore parce que chacune d’elles a une personnalité unique qui rend ce concours encore plus attrayant.

 

Akeza.net : Que comptez-vous dire aux  jurés pour les convaincre ?

 

Kheria M : Ce que je compte dire tout simplement, c’est la vérité. Premièrement, cette expérience n’a fait que m’apporter du positif sur le plan personnel. Par là je veux dire que j’ai pu apprendre à maitriser ma timidité. J’ai très envie d’élargir mes horizons, de prendre confiance en moi et de voir plus loin que le bout de mon nez en rencontrant des personnes prêtes à me faire partager leur univers et leurs passions. Deuxièmement, je m’oriente dans un métier social où le contact avec les autres est essentiel. Bref, je pense que cette expérience ne peut que m’être bénéfique. La question est plutôt pourquoi ne pas voter pour moi ? (Rires…). J’ai le cœur sur la main, je prends du plaisir à connaitre les gens et à les aider, et malgré ma timidité j’ai un caractère très affirmé. Et c’est tous ces traits de caractère qui font ma personnalité, naturelle et simple.

 

Akeza.net : Qu’attendez-vous de l’élection finale ?
Kheria M : Aujourd’hui, je peux dire que ceux qui ne voient que le cliché de la Miss qui est seulement belle se trompent. Le rôle de Miss Africa Belgium, de ce que j’ai pu en voir, est un véritable  rôle d’ambassadrice du pays, c’est presque un métier. Alors si une fois je suis élue, j’aimerais mettre en action tout ce que j’ai dans mon agenda.
Akeza.net : Avec toutes ces années d’absence, quels sont les bons souvenirs que vous gardez du Burundi ?
Kheria M : Les souvenirs, je n’en ai pas vraiment beaucoup parce qu’avant que je vienne en Belgique j’étudiais en Ouganda. Mais je me rappelle de nos virées à la plage (Saga plage) pendant les vacances. Aussi il y a ma grand-mère qui habitait à Bwiza donc on passait pratiquement tout notre temps là-bas. Encore je me rappelle aussi que chaque samedi j’accompagnais ma mère à l’hôpital Prince Régent Charles pour nourrir les malade.
Akeza.net : Des projets pour le futur ?

 

Kheria M : Oui j’en ai beaucoup. Je sais que cela tombera dans la banalité, car on l’entend dans tous les concours de beauté, je suis quelqu’un qui aime aider les autres. C’est ma vocation et j’aimerais en faire mon métier. Donc en créant par exemple des orphelinats, des centres d’écoutes,… dans le monde entier et surtout dans mon pays, le Burundi.

 

Akeza.net : Auriez-vous un message à passer pour vos fans qui vous suivent depuis le début ?

 

Kheria M : J’aimerais les remercier pour le soutien et l’amour qu’ils m’ont témoigné jusque-là. Continuez à me soutenir. « TOUS POUR MOI, ET MOI POUR VOUS TOUS !! »

 

Akeza.net : Enfin, comment faire pour vous suivre ?
Kheria M : Via ma page de fans sur facebook qui est https://www.facebook.com/pages/Khelia-candidate-miss-africa-belgium/201160443356483
Akeza.net : Akeza.net vous souhaite bonne chance !
Kheria M : Merci beaucoup et merci encore pour cette interview ! A bientôt .
Propos recueillis par Leis Bruel Bryga

Comments

comments