Kay Jay, un rappeur de talent à suivre de près

Kay Jay, un rappeur de talent à suivre de près

Le rappeur Kay Jay.©Akeza.net

Des générations passent, des artistes se révèlent aussi. Chaque année un nouveau nom de la scène musicale burundaise se montre.  Guy Axe Kwizera, dit Kay Jay est un jeune chanteur de talent. Très motivé, il se voit loin dans les années à venir.

Comme la plupart des jeunes, Kay Jay a commencé à chanter pour ses amis, juste pour tuer le temps. Du chant improvisé est venue l’idée de faire de la musique. C’est en 2007 que Kay Jay va pour la première fois au studio d’enregistrement. Une époque que le jeune rappeur est loin d’oublier. « Ce n’était pas facile au début. Je me rappelle que j’ai passé pratiquement 3 mois sans enregistrer  car le producteur ne respectait pas mes rendez-vous» nous dit Kay Jay.

Ecouter la dernière chanson de Kay Jay

Au final, il a fini par poser sa voix sur l’instrumental de la chanson «Take my heart» de Radio and Weasal, les chanteurs Ougandais. La chanson ne connaitra pas de succès.

La musique est une passion qu’on ne lâche pas facilement une fois qu’on se lance. En dépit d’un début  difficile, Kay Jay ne s’est pas découragé. Il a continué à faire des chansons qui n’ont pas été connues. «Avoir un talent ne suffit plus, il faut avoir de la promotion pour percer. Mes chansons n’étant pas jouées, mes œuvres passaient  inaperçus nous dit Kay Jay.

A force de persévérance, Kay Jay a fini par trouver le chemin. En 2015, il enregistre la chanson «I’m rapper», histoire de parler de son talent, et de sa puissance comme le ferait tout rappeur pour marquer son territoire. Le public découvre un jeune à la voix puissante qui joue avec les mots comme Neymar  jonglerait aisément. Ainsi la presse a commencé à s’intéresser à ce parfait inconnu d’hier.

Kay Jay enchaine désormais chanson sur chanson. La dernière à frapper fort est « I surrender». Le rappeur conquis par la beauté d’une fille met les mains en l’air, se demande s’il pourrait avoir la chance avec cette jolie créature. Faite sur un instrumental rythmé, la chanson se danserait facilement sur une piste.

Kay Jay, fort de son talent et de son dévouement se voit loin dans les prochaines années. «Je prends la musique très au sérieux. Dans 5 ou 10 ans je me vois remplir des stades, ou de grandes salles. Je considère la musique comme un gagne-pain pour moi comme tant d’autres» ajoute-t-il.

Le jeune chanteur est à présent au studio où il travaille sur ses 2 prochaines chansons.

Armand NISABWE

Comments

comments