Karlstern et Enzo, représenteront le Burundi en Russie au «Football for Friendship»

Karlstern et Enzo, représenteront le Burundi en Russie au «Football for Friendship»

Karlstern Ferrow , Moustapha Samugaba Vice Président de la FFB et Enzo Gihungene.©Akeza.net

Avant chaque coupe du monde, il se tient des événements de gala tantôt le mondial des enfants de la rue, tantôt le «football for hope», etc. Cette fois-ci, il y aura du 08 au 15 juin le «Football for Friendship», une compétition qui verra la participation de 2 jeunes burundais qui viennent d’être sélectionnés.

Karlstern Ferrow  et Enzo Gihungene sont les heureux élus. Karlstern Ferrow ira en Russie en  tant que coach, tandis qu’Enzo représentera le Burundi en tant que jeune journaliste. Selon Moustapha Samugaba, Vice-président de la Fédération de Football du Burundi, le «Football for Friendship» vise à promouvoir les valeurs dans la jeunesse comme l‘amitié, l’égalité, la paix, l’honneur, la tradition, la victoire, etc.

Avant ce grand rendez-vous qui verra la participation des jeunes venus de 32 pays, il y aura dans chaque pays affilié à la FIFA la célébration d’une journée dédiée au «Football for Friendship» prévue le 24 avril 2018. Le «Football for Friendship» sera couvert en Russie par  5000 médias.

Ces jeunes étaient accompagnés au siège de la FFB par leurs parents. A la fin de la présentation de Karlstern  Ferrow comme jeune qui représentera le Burundi en tant que jeune coach, sa maman était émue. « Je suis heureuse que mon fils ait été choisi. Il est très passionné par le football. Quand on m’a dit à son école qu’il est présélectionné, je l’ai encouragé. Vu comment il s’investi en suivant de près le football, je suis heureuse pour lui.  Je continuerais à le soutenir en tant que son parent, d’ailleurs j’invite les autres parents à laisser leurs enfants poursuivre leurs passions» nous-a-t-elle dit avec beaucoup de joie.

Pour Karlstern, il se sent heureux d’avoir été choisi comme jeune qui représentera le Burundi. Car, dit-il le football est sa passion.

Le football est vraiment  plus qu’un jeu. Figurez-vous, le jeune Karlstern Ferrow entrainera une équipe baptisée Lion, qui comprend un joueur par pays issu du Sri Lanka, Singapour, Chili, Bahreïn, Afrique du Sud et l’Arménie. Normal qu’ils aient exigés que chaque jeune soit très bon en anglais. Tous ces jeunes seront unis par le football, de quoi leur permettre de tisser de liens forts.

Ces jeunes auront aussi la chance d’assister au premier match d’ouverture du mondial. Un jour de rêve quoi.

Armand NISABWE

Comments

comments