Kanyenkore Gilbert dit Yaoundé : « Je dois réorganiser Vital’o ».

Kanyenkore Gilbert dit Yaoundé : « Je dois réorganiser Vital’o  ».
Kanyenkore Gilbert , coach de Vitalo fait le point sur le match contre Enugu Rangers (www.akeza.net)

Kanyenkore Gilbert , coach de Vitalo fait le point sur le match contre Enugu Rangers (www.akeza.net) © Akeza.net

Vital’o Fc et Kanyenkore Gilbert alias Yaoundé c’est une longue histoire d’amour.  Yaoundé peut partir, mais il sait que fin de fin il retrouve son club Vital’ o Fc. Après qu’il  se soit engagé avec le club du Rwanda Kiyovu sport pour 1 an, son contrat  a expiré, et Yaoundé n’a pas prolongé. Il est venu à Bujumbura retrouver son club de tous les jours, qui va mal actuellement. On a revu les mêmes scénarios que ceux de l’an 2006. Le Rwanda avait sollicité les services de Kanyenkore Gilbert  dit Yaoundé  et à peine parti, les mauves et blancs (Vital’o) soufflait terriblement de son départ. Jusque l’an dernier, Yaoundé avait offert à ce club  sur 6 saisons, 4 coupes, et 1 coupe de la Cecafa., du moins avant qu’ il ne parte encore sous d’ autres cieux.

 

Son premier match, première défaite

 

Vital’o a toujours souffert avec le départ de Yaoundé.  Dans cette saison qui est en cours, Vital’o a déjà changé 3 fois de coach. Ils ont mis à la porte Coach Mossini, Michel Tuhabonye, et bien sûr Feruzi Haruna ancien entraineur adjoint de Yaoundé. Or, le problème n’est pas à chercher du côté de coach. Vital’o est le club qui a enregistré un gros transfert de joueurs vers d’autres clubs, mais le staff, ou plutôt le comité du club n’a pas pu combler les vides laissé par ces joueurs.  Pire encore, l’un des attaquants clé auquel ils comptaient il est partie en pleine saison. C’est  Seleman i Ndikumana.

 

 
Kanyenkore Gilbert incarne l’espoir de retrouver un Vital’o brillant. Samedi,  après qu’il ait perdu son premier match face à LLB academic(2-1), Yaoundé est persuadé qu’il doit composer son effectif de nouveau. Certains pensent même au retour de certains joueurs comme Nkurikiye  Leopold alias Kaya, Mbirizi Christian etc.
Une chose est sûre, le championnat s’annonce serrer, vu qu’ au moins 4 clubs sur le classement, songent toujours au titre. Quant à Yaoundé, il aura le temps de se préparer avant d’aller disputer et defendre son titre à la Cecafa des clubs.

 

Armand NISABWE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.