Journée Mondiale du donneur de sang : Donnez votre sang, sauvez des vies !

Journée Mondiale du donneur de sang : Donnez votre sang, sauvez des vies !

“ 80% des transfusions sanguines au Burundi concernent des malades victimes d’anémie, 60% des transfusés sont des enfants de moins de cinq ans, atteints de paludisme, de malnutrition ou victimes de maladies provoquant une anémie. Le second groupe ayant le plus besoin de transfusion sanguine sont les femmes enceintes (hémorragies lors des accouchements) ”, nous apprend le site du PNUD (2013).

Lancée en 2004, le 14 Juin de chaque année est la date ayant été choisie par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour célébrer la Journée Mondiale du donneur de sang. Cette journée est une occasion de remercier tous les donneurs, mais aussi d’encourager d’autres personnes à donner leur sang gratuitement. Sous le thème “ Du sang sécurisé pour sauver des vies ” avec le slogan “ Donner son sang pour améliorer la santé dans le monde ”, le Burundi et les autres pays du monde célèbrent cette journée.

Le sang sécurisé, un accès facile?

Sachant que dans le monde, huit personnes sur dix n’ont pas accès à la sécurité transfusionnelle, dans plusieurs pays, notamment ceux à revenu faible ou moyen, l’accès à du sang sécurisé reste minime.

D’une part, cela est dû à un nombre qui demeure bas en termes de personnes qui donnent leur sang à une période donnée et d’autre part, cet accès est difficile par le simple fait que les équipements pour tester le sang sont rares.

Le Burundi, un pays à revenu faible, n’est pas épargné de ce phénomène. Le nombre de personnes faisant un don de sang n’est pas élevé et  les spécialistes en santé rencontrent des défis qui leur mettent dans des situations précaires. En effet, lorsqu’il y a rupture de stock des réactifs et des poches pour collecter et tester le sang, les autres personnes en nécessité ne bénéficient pas de ce sang. Cela ne facilite le corps médical dans leur tache de s’occuper de leurs malades comme il se doit, ce qui augmente la mortalité.

Donner et recevoir du sang, quels avantages?

Le sang est vital pour les traitements et les interventions urgentes de toutes sortes et ce sang se doit d’être sécurisé.

Les avantages de donner et de recevoir du sang sont nombreux et bénéficient tant au donneur qu’au receveur. Pour le donneur, offrir son sang régulièrement et gratuitement l’aide non seulement à connaître son groupe sanguin, mais aussi à savoir son état de santé. De plus, le donneur vient en aide à ceux et celles qui sont dans le besoin.

Pour le receveur, la transfusion sanguine permet d’améliorer sa santé voire de sauver sa vie. De surcroît, la transfusion sanguine aide à réduire la mortalité chez les enfants de moins de cinq ans, plusieurs maladies telles que le VIH Sida, la tuberculose, l’hépatite, le paludisme, etc.

Il importe de savoir que le sang collecté est soumis à un contrôle avant qu’il soit administré. Le VIH, l’hépatite A et B, le syphilis sont les quelques maladies pouvant être vérifiées avant la transfusion sanguine.

 Donner du sang, un appel pour tout humain

Donner du sang est un acte de charité et de solidarité qui sauve beaucoup de vies. Avoir des centres de transfusion qui collectent et fournissent du sang et des produits sanguins sécurisés devrait être au coeur de tout système de santé.

La Journée Mondiale du donneur de sang se veut être une journée de réflexion, de sensibilisation et de mobilisation. Un appel qui s’adresse aux différents gouvernements, aux organisations, aux associations et à toutes les personnes aptes à donner du sang.

Donnez votre sang, sauvez des vies !

 Lynne-Clérina KANYENYERI

Comments

comments