Joseph NDAYISENGA : son film Welcome Home continue de faire parler de lui

Joseph NDAYISENGA : son film Welcome Home continue de faire parler de lui
Joseph que la pose avec les célébrités ne déplait point, loin de là, en a profité pour immortaliser le moment par le flash d’un appareil photo/Avec ''The Boss''; Jean Roke PATOUDEM  (www.akeza.net)

Joseph que la pose avec les célébrités ne déplait point, loin de là, en a profité pour immortaliser le moment par le flash d’un appareil photo/Avec  »The Boss »; Jean Roke PATOUDEM (www.akeza.net)

L’espoir du cinéma burundais Joseph NDAYISENGA continue de faire des vagues à Paris. La dernière nouvelle ? Il a rencontré  la maison de distribution de son film à succès Welcome Home (Patou Films International). Le verdict est vite tombé : ‘’Ils ont adoré le film’’ !

 

Patou Films International est une maison de renom dans le monde du cinéma. Il a déjà distribué quelques grands films qui ont réussis dans les grands festivals. Patou Films International était notamment à Cannes cette année, avec un film sur Roger Milla. Créée en 1992 par Jean Roke PATOUDEM, la SARL PATOU FILMS INTERNATIONAL est une société indépendante de production, de distribution et de vente à l’étranger (elle a son origine en Afrique) des œuvres destinées à un large public (jeunes, adolescents et famille).

 

Le boss, Jean Roke PATOUDEM  est un type en tout point chouette. Il Suffit de jeter un œil à l’histoire de sa vie avec le cinéma pour s’en rendre compte. Ainsi se décrit-il : « Je suis né avec une cuillère en bois dans la bouche. Enfant, je voulais devenir avocat, mais l’idée de voir un garçon en robe me déplaisait… Alors, à l’adolescence, j’ai eu l’idée de devenir architecte…Malheureusement je collectionnais toujours les mauvais plans avec les filles…
Vu que je perdais régulièrement mes clés, j’abandonnais aussi très vite l’idée du maître hôtelier… Devenir Président de la République ? Non, je n’aimais pas la campagne…
Tout ce passé, riche en perspectives, m’a conduit tout naturellement à être Auteur, Réalisateur et Producteur ». 

 

Le film qu’il a produit « Le mec Idéal » a remporté le prix du Meilleur Long-Métrage au Festicab 2011 quand la légende du cinéma africain Idriss Ouedraogo était le président du jury international.

 

The Boss Jean Roke PATOUDEM  Festival de Cannes 2013 – avec Keen de Kermadec, à Palais des Festivals (www.akeza.net)

The Boss Jean Roke PATOUDEM Festival de Cannes 2013 – avec Keen de Kermadec, à Palais des Festivals (www.akeza.net)

 

Logo officiel de Patou Films International (www.akeza.net)

Logo officiel de Patou Films International (www.akeza.net)

Landry MUGISHA

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.