JIJI Seven a donné un concert d’envergure

JIJI Seven a donné un concert d’envergure

JIJI-600x400

Le chanteur JIJI Seven, popularisé par les rythmes reggae et ragga a tenu le premier concert de sa carrière ce dimanche 12 Avril. Un concert qui intervient plus de 10 ans après les débuts de sa carrière. C’est devant un parterre de fans surexcités qu’il a présenté la plupart des 11 chansons de son album ‘’He knows me’’, entré sur le marché par la même occasion.

Un contexte particulier

Ce concert s’est tenu dans un contexte doublement particulier pour JIJI 7 : d’un côté, en dépit d’une longue carrière, d’abord avec le groupe GMP, ensuite en solo depuis bientôt 3 ans, JIJI 7 n’avait jamais offert à son public un concert propre à lui. Profitant de la sortie de son album’’ He Knows me’’, fruit d’une collaboration avec un label nigérian qui a parachuté l’artiste dans l’un des meilleurs studios locaux (si non le meilleur), Madiba Studio avec Bachir Dia, il s’est dit que c’est le moment ou jamais.

D’un autre côté, la signature avec un label étranger va pousser l’artiste à poursuivre l’essentiel de sa carrière sous d’autres cieux. Sans parler de la femme de sa vie qu’il doit rejoindre sous peu quelque part au Nord de l’Europe.

Pour JIJI 7 donc, il s’agissait de rencontrer ce public qui l’a soutenu depuis si longtemps, lui laisser un cadeau , dire au revoir correctement.

Et il a réussi

Oui , Monsieur Seven a présenté un concert extraordinaire. Tous ces proches savent qu’il a déjà vu des centaines de fois, des milliers de concerts de reggae, de ragga. Ils ont dû lui revenir à l’esprit car sur scène, il était léger, vivant, volontiers, heureux, libre, admirable, il était la personnification parfaite d’une star mondiale de reggae.

Il doit etre heureux en ce moment, heureux de la joie d’un homme qui a réalisé un reve qui lui tient tant à cœur, heureux de la joie d’un homme qui a réussi.

L’orchestre

Il serait injuste de clôturer cet article sans parler des Soldiers of Christ, l’orchestre de Monsieur Seven. Ce groupe de musiciens tous peu connu a pratiquement joué la musique sur le CD, sans fausse note. Là où aujourd’hui tout le monde s’assure d’avoir les super musiciens de la ville pour son concert, JIJI a gardé son équipe et l’a soumis à une discipline de répétitions. Et cela a payé. Aucun des musiciens n’est un grand nom, mais en tant qu’orchestre, ils s’intègrent parfaitement et produise un son qui force l’admiration.

C’est aussi une décision fantastique , qui permet d’apprécier de nouveaux talents et d’apporter de la diversité sur le marché. Là encore , JIJI 7 a réussi.

Sons of the morning star

Sons-600x400

Les fameux Sons of the morning star en action ©H Photography
Les fameux Sons of the morning star en action ©H Photography

Ce sont littéralemnt des ados. Des ados avec un talent vocal et une technique de beatboxing qui a laissé le public patois. Une sorte de redemption Voice en plus jeune. Après les avoir vu sur scène, on a compris pourquoi JIJI a choisi un groupe pratiquement inconnu du grand public pour l’accompagner dans ce concert. Ces petits méritaient une chance de se faire connaitre du public. Et ils l’ont bien saisi leur chance. Pour preuve, un tonnerre d’applaudissement et autres cris d’encouragement. On le sait maintenant, la relève se prépare, et tant mieux.

Les stars étaient là…

De nombreuses personnalités sont venu soutenir le chanteur dans ce concert entre autres Bachir Dia, producteur studio de l’album, Vianney du groupe Peace and Love séduit par la chanson ‘’God is Love’’ pendant une émission de radio, des membres du groupe redemption Voice, le chanteur Dudu T Niyukuri et sa famille, la chanteuse Adora, pour ne citer que quelques-uns.

Vianney, membre du groupe Peace and Love, que nous avons rencontré à la sortie du concert était complètement sous le charme :’’non, ce mec est incroyable. Il est si bon que j’ai dû acheter son CD deux fois. Juste au cas où je perds une copie, je veux avoir une copie de rechange’’, confie-t-il.

GMP2-600x400

GMP pendant la performance de Ntamusifu Yesu ©H Photography

Ce concert a donné l’occasion à ses acolytes de GMP, Zoé Régis et Didier de remonter sur scène avec lui pour interpréter la chanson la plus connue du groupe ‘’Ntamusifu Yesu’’.

Une partie des fonds récoltés durant ce concert serviront à financer la scolarité d’enfants indigents d’une commune de la province Bujumbura rural.

Landry MUGISHA

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.