JIJI 7 : vacances, nouvelles chansons et clip vidéo

JIJI 7 : vacances, nouvelles chansons et clip vidéo
Flyer annonce d'un single de JIJI 7

Flyer annonce d’un single de JIJI 7

JIJI 7 sortait son album au début de l’année avant de s’envoler il y a quelques semaines pour la Suède. L’artiste annonce pourtant la sortie de singles autres que ceux contenus dans l’album, notamment une chanson sur la situation au Burundi. L’artiste donne également ses nouvelles sur divers sujets.

 

 

Akeza.net : Il parait qu’un nouveau single est en route…

 

 

JIJI 7 : Oui. Je me prépare à sortir deux chansons prochainement. L’une est prête et s’intitule MORE LIFE. C’est une chanson qui parle de la vie quand tu es en Christ. La chanson appelle les gens à venir vers Jésus parce qu’il y a une meilleure vie en lui. Il est le chemin, la vérité et la vie.

 

La deuxième chanson n’est pas encore finie. On a encore  des instruments à mettre. Cette chanson-là parle de ce qui se passe dans mon pays. C’est comme une prière. Je demande à Dieu de faire briller sa lumière sur le Burundi et de faire régner la paix.

 

 

Akeza.net : As-tu enregistré les chansons en Suède ?

 

JIJI 7: La première chanson a été enregistrée au Burundi avec A-Tizo. C’était durant ma dernière semaine à Bujumbura. Nous l’avons enregistré 3 jours avant mon départ.

L’autre est enregistrée ici. Je vais  terminer la chanson à mon retour des vacances que je passe au Norvège.

 

Akeza.net : Ne penses-tu ne pas que passer de Madiba Studio au studio de A-Tizo est un retour en arrière ?

 

  JIJI 7: Ben, tu sais Madiba est un grand studio. Ils sont professionnels. Et Bachir est un grand ingénieur de son et les gens ici adorent la qualité de son de cet album qu’il a produit pour moi. Tous ceux qui écoutent l’album demandent où je l’ai enregistré. Mais comme tu sais , je fais le reggae et le dancehall.

Le producteur  A-Tizo est un gars que je respecte beaucoup quand il s’agit de faire un morceau dancehall. Il  est toujours au top avec les beats de dancehall. Un jour, je suis passé la voir au studio et il travaillait sur un beat que j’ai aimé. Le proprio du beat m’a dit que si j’aimai le beat, il pouvait me le laisser. C’est comme ça que j’ai enregistré la chanson.

 

Akeza.net : Et c’est comment la vie là-bas ?

 

Je remercie le Seigneur, ça va bien ici. J’ai toujours des difficultés avec la langue suédoise (rires), sinon ça va.

Je pense à tourner le clip de Step on The Enemy. Je crois que le tournage se fera au mois d’Aout ou septembre.

 

Propos recueillis par Landry MUGISHA

 

 

 

 

 

 

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.