Jean Aimé BIGIRIMANA, l’homme qui a traversé le Canada à vélo

Jean Aimé BIGIRIMANA, l’homme qui a traversé le Canada à vélo

Il y a deux ans jour pour jour, Akeza.net vous présentait Jean Aimé Bigirimana, l’homme qui voulait parcourir le Canada à vélo. Deux and plus tard,  il a relevé le défi  qui lui est venu sur un coup de tête. Jean Aimé ou JaBig  est un DJ burundais basé à Montréal, qui après avoir parcouru 6000Km en 5 mois s’est lancé le défi de traverser le Canada à vélo… qu’il pleuve ou qu’il neige.

Lire plus : Jean Aimé Bigirimana, l’homme qui veut parcourir tout le Canada à vélo

Jean Aimé, DJ basé à Montréal, achète un vélo sur un coup de tête et décide de battre le record du plus long trajet en vélo continu dans un seul pays. Sur son vélo à vitesse fixe, il commence son parcours en hiver. Son voyage débute à Montréal, il va jusqu’à Saint Jones, en Terre-Neuve et rebrousse chemin et passe à Winnipeg pour aller vers Vancouver pour arriver à Tuktoyaktuk, dans les Territoires du Nord-Ouest.

« J’ai gravi 114 849 mètres, ce qui équivaut à gravir 12 fois le mont Everest »

Avec un brin d’humour, Jean Aimé relate son parcours en quelques chiffres. Il retrace par exemple le temps que tout le voyage lui pris sur une carte. « Sur une carte, voici à quoi ressemble 1an, 2 mois et 21 jours de voyage à vélo sur une étendue de 17 763 km à travers le Canada, où 70% du temps était dans le froid (10 ° C à -40 ° C) » dit-il dans un post sur son compte Instagram.

Sur son Cinelli Mash SSCX, il parcourt en moyenne 100km par trajet et passe en moyenne 39 heures par semaine à pédaler.  Le cyclisme devient son nouvel emploi à temps plein, sans salaire ni vacances. « Le nombre de trajets qu’il a fallu pour établir le record mondial Guinness possible du plus long trajet en vélo dans un seul pays est de 175 et je me suis assis sur ce vélo Cinelli Mash SSCX pendant 972 heures. Cela signifie que si j’avais pédalé sans arrêt, je traverserais le Canada en 40 jours. J’ai gravi 114 849 mètres, ce qui équivaut à gravir 12 fois le mont Everest, situé dans l’Himalaya. (Je ne suis pas trop sûr d’avoir calculé correctement ce chiffre)» ironise-t-il.

En dépit des obstacles, Jean Aimé a persévéré. Des hauts et des bas, du soleil et de la neige, il est passé par tout “Le mois le plus occupé sur le vélo a été octobre 2016. J’ai parcouru 2311 km, juste après mon passage à la salle d’urgence suivi d’une semaine de repos au lit. Le moins actif était août 2016 et c’est parce que mon vélo a été volé en Ontario et que je devais en attendre un nouveau avant de reprendre la route ».

Miranda AKIM’

Comments

comments