Jamafest : Festival est-africain de l’art et de la culture

Jamafest : Festival est-africain de l’art et de la culture
Affiche officiel du festival Jamefest (www.akeza.net)

Affiche officiel du festival Jamefest (www.akeza.net)

C’est au mois de Février 2013 que sera  lancé le Jumuhiya ya afrika mashariki utamaduni festival, « JAMAFEST festival » 1ère édition,qui avait été adopté en 2011 par les ministres des 5 pays ayant en charge l’intégration de leur pays dans cette communauté.

 

Ceci a été dit par Jesca ERIYA, secrétaire exécutif du secteur productif et social de la communauté lors du lancement officiel du site web, « www.jamafest.org »de ce festival, pour permettre de donner des informations en permanence. Le thème de cette édition est : « Favoriser l’intégration de l’EAC à travers les industries culturelles. »

 

Les objectifs principaux de ce festival sont :

 

1. Pour fournir une plate-forme pour mettre en valeur la culture comme un des principaux moteurs de l’intégration régionale et le développement durable
2. Réunir Afrique de l’Est praticiens de la culture et des administrateurs de célébrer le patrimoine culturel riche et diversifié de l’Afrique orientale
3. Fournir un espace pour le dialogue interculturel entre les peuples de l’Afrique orientale
4. Favoriser le développement économique de la CEA à travers la création d’un marché pour les biens et services culturels
5. Promouvoir les arts et la culture comme un outil de communication à l’image de marque de l’EAC

 

Cette 1ère édition qui réunira 5 pays de l’Afrique de l’est se tiendra à Kigali en date du 11 au 17/02/2013.Au programme il y’aura des ateliers, des projections, des expositions et des performances live sur scènes.

 

Des grands artistes de chaque pays de l’EAC seront présents bien  que nous ne sachions pas encore quels artistes vont représenter le Burundi.

 

La secrétaire exécutive a profité de l’occasion pour inviter les habitants de toute la communauté à  participer massivement à cet événement, en particulier ceux du Rwanda.

 

A suivre

 

Armand NISABWE

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.