Jadot NKURUNZIZA veut embellir la ville de Bujumbura par la plantation de fleurs

Jadot NKURUNZIZA veut embellir la ville de Bujumbura par la plantation de fleurs

Jadot NKURUNZIZA veut embellir la ville de Bujumbura par la plantation de fleurs ©Akeza.net

Samedi 27 Janvier au matin, les jeunes de l’association pour la préservation de l’environnement « ça nous concerne tous » ont procédé à la plantation de fleurs au monument du Soldat Inconnu dans la ville de Bujumbura. Jadot NKURUNZIZA, responsable de l’Association explique : « Notre objectif était de rendre ce monument beaucoup plus beau qu’il ne l’était déjà ».

 

Jadot NKURUNZIZA, jeune activiste et leader sur les questions environnementales a dédié sa jeunesse à la plantation d’arbres sur les collines du Burundi. Plus récemment, il s’est rendu compte qu’il serait bien de proposer des fleurs. Il  a alors initié cette activité dans son quartier : « Nous avons commencé cette initiative au quartier, chez nous. Nous avons pensé que ce serait une bonne chose d’embellir le voisinage. Nous espérons que cela va se propager dans d’autres quartiers ».

Lire aussi : Il a déjà planté 52 millions d’arbres

Bien que de bonne volonté, il sait que son association ne saurait planter des fleurs dans le tout Bujumbura. Toutefois, avec un petit coup de pouce des habitants, il est prêt pour le défi. « Nous voulons étendre ce projet, l’objectif étant de planter des fleurs tout au long des routes de la mairie de Bujumbura. Nous avons des fleurs que nous distribuons gratuitement aux ménages qui voudraient nous emboiter le pas, que ce soit pour planter chez eux ou devant leur parcelle ».

Jadot NKURUNZIZA veut embellir la ville de Bujumbura par la plantation de fleurs ©Akeza.net

Jadot NKURUNZIZA n’en oublie pas pour autant son objectif premier, celui de reboiser nos collines. Dans un souffle, il reprend : « Notre objectif, c’est aussi de planter des arbres au niveau des montagnes environnant la capitale pour éviter que les eaux des pluies emportent à chaque fois la saveur de la terre qui nourrit les plantes. Ainsi les agriculteurs pourront compter sur une bonne récolte ».

Lire aussi : Jadot Nkurunziza, un jeune dévoué à la protection de la nature

Enfin, Jadot et son association comptent planter des arbres au bord des rivières qui traversent la capitale pour mieux les protéger. Dans le même esprit, ils sont disposés à distribuer des plantes gratuitement aux familles en bordure de rivières menacées qui en exprimeraient le besoin.

Dans deux semaines, soit le 10 Février, Jadot réunira une vingtaine d’associations des jeunes pour procéder à la plantation d’arbres sur les montagnes environnant la ville de Bujumbura. L’idée étant de laisser notre pays bien meilleur qu’on n’en a hérité.

 

Elvis NDAYIKEZA

Comments

comments