Jadot Nkurunziza, ce jeune  burundais à la COP 22 au Marrakech

Jadot Nkurunziza, ce jeune  burundais à la COP 22 au Marrakech

Jadot Nkurunziza à la COP22 au Marrakech

Du 07 au 18 novembre, Marrakech reçoit la «Conférence of Parties» (COP22) – sous l’égide des Nations Unies- et  qui se penche ‘’le changement climatique’’. Le Burundi a évidemment envoyé sa délégation dans cette prestigieuse conférence, dont le jeune Jadot Nkurunziza qui a dédié sa vie à la protection de l’environnement.

La COP22 est considérée comme la conférence de l’action où la planète est en train de décider sur les enjeux de la nature. Jadot Nkurunziza, où l’homme qui vaut 57 millions de plants d’arbres plantés au Burundi, est à Marrakech. On l’a contacté pour savoir ce qu’être dans la cours des  grands représente pour un jeune comme lui. «Dans cette conférence, il y a la présence des chefs d’Etats, des ministres de divers pays, des responsables d’organisations internationales en environnement, etc. La COP 22 est un endroit adéquat pour l’échange d’expérience» précise Jadot Nkurunziza.

Jadot Nkurunziza

Photo amateure de Jadot Nkurunziza

Jadot Nkurunziza, surnommé Giti (l’arbre) indique que le changement climatique est une affaire préoccupante, qui mérite d’être débattue ensemble. « Dans cette conférence, les différents intervenants en matière de changement climatique sont présents. Il est question de prendre ensemble les mesures convenables pour la protection de l’environnement».ajoute-t-il.

Jadot Nkurunziza a  reçu en 2010,  un certificat d’honneur des mains du Président de la République pour les services rendus au pays.

Armand NISABWE

Comments

comments