Interview exclusive avec SAUTI SOL à quelques semaines des concerts BUJA LIGHTS UP

Interview exclusive avec SAUTI SOL à quelques semaines des concerts BUJA LIGHTS UP

Sauti Sol sur scène lors de leur précédent concert au Burundi ©Akeza.net 

Invités par l’Association « Uburundi Bwacu », SAUTI SOL, le meilleur groupe musical d’Afrique de l’Est arrive à Bujumbura le 2 Août pour deux grands concerts, le 3 et le 5 du même mois. Baptisés « Buja Lights Up », les concerts se veulent un grand moment de célébration de la ville-capitale Bujumbura et de l’entrepreneuriat.

 

A quelques jours de poser leurs valises au Burundi pour la 2ème fois au Burundi, le groupe s’est prêté à un exercice de questions-réponses avec notre rédaction. Ils parlent de Buja Lights Up, de leur succès, du public burundais et des valeurs qui sous-tendent leur réussite.

 

 

Qu’est-ce que ça fait de revenir au Burundi moins d’un an après votre premier concert ici ?

C’est incroyable. La dernière fois que nous avons fait un concert au Burundi, les fans sont venus en grand nombre et nous ont montré tellement d’amour. Cette année, nous sommes impatients de vous rendre la pareille, de passer de bons moments et de vous laisser des souvenirs inoubliables.

 Lire aussi : Musique : Le groupe Sauti Sol enfin à Bujumbura

Buja Lights Up cherche à attirer l’attention du monde entier sur Bujumbura, la capitale du Burundi. Et l’organisation de cet événement a pensé à vous à cet effet. Comment avez-vous pris la nouvelle ?

Nous sommes honnêtement très honorés et reconnaissants d’avoir été choisis comme l’incarnation de ce merveilleux projet. Nous avons toujours été de grands ambassadeurs de notre continent, affichant sans cesse sa beauté, sa diversité et sa richesse. Nous sommes impatients de faire briller la lumière sur le Burundi et d’attirer l’attention du monde sur Bujumbura.

 

 Vous avez déjà mentionné le Burundi comme votre deuxième destination de concert favorite en Afrique. Pourquoi le Burundi est-il si spécial pour vous ?

Le Burundi est littéralement notre deuxième maison. Il y a quelque chose dans l’énergie des Burundais qui est simplement contagieux, en particulier leur appréciation pour les arts et la musique ! La dernière fois que nous sommes arrivés au Burundi, non seulement nous avons reçu un accueil héroïque à l’aéroport (réservé aux dignitaires, diplomates et personnalités politique de haut niveau), mais les deux spectacles auxquels nous avons joué étaient complets et les gens ont continué à danser toute la nuit, chantant nos chansons mot par mot, à gorge déployée. Etre aussi aimé si loin de chez nous était une expérience extrêmement spéciale pour nous.

Lire aussi : Musique : Sauti Sol enflamme Bujumbura

 

A quoi devraient s’attendre vos fans à l’approche de Buja Lights Up ?

Beaucoup d’amour, de la magie et comme toujours une immense performance live ! Nous voulons juste répandre l’amour et toucher autant de cœurs que possible avec notre musique.

 

Buja Lights Up se veut aussi une célébration de l’entrepreneuriat. Quels conseils en matière d’entrepreneuriat partageriez-vous avec les jeunes de Bujumbura ?

Premièrement, il faut croire en la puissance de vos pensées et de vos rêves. Vous êtes ce que vous pensez et croyez. Deuxièmement, il faut trouver ce que vous aimez et le transformer en entreprise, puis il faut être cohérent et passionné de votre entreprise. Tout ce que vous avez à faire est de commencer et tout le reste suivra. L’esprit d’entreprise est une grande courbe d’apprentissage, vous échouez seulement si vous n’essayez pas et même si vous échouez, essayez et réessayez encore. 

 

Pourquoi Sauti Sol a-t-il autant de succès ? Quel est votre secret ? Comment un entrepreneur burundais peut-il s’inspirer de vous ?

Nous ne dirions pas nécessairement que nous avons complètement réussi, car nous avons toujours pas mal d’objectifs que nous voulons atteindre, mais nous croyons que nous avons atteint notre but grâce à une combinaison de travail acharné et de chance. Nous avons été préparés pour toutes les occasions qui se présentent à nous. Tout ce que nous avons fait dans le passé nous a préparé à de plus grands accomplissements et à partir de là, nous ne pouvons que maintenir notre élan vers l’avant.

Notre secret c’est l’amitié, et c’est l’essentiel. Nous avons été amis plus longtemps que nous n’avons fait de la musique ensemble. Nous nous sommes rencontrés à l’école secondaire il y a 15 ans et avons été des amis qui ont formé plus tard Sauti Sol et qui font de la musique professionnellement depuis 10 ans maintenant. Les vrais amis se poussent les uns les autres pour être grands et nous sommes tous les gardiens les uns des autres.

Lire aussi : Sauti Sol est loin d’oublier l’accueil légendaire reçu au Burundi

 Quelles sont les valeurs qui guident SAUTI SOL ? Qu’est-ce qui vous a fait qui vous ce que vous êtes ?

Bien avant tout, il y a la fraternité. Ensuite, il y a beaucoup d’humanité, du style et de l’attitude. Nous avons atteint ce niveau parce que nous avons toujours cru en la puissance de nos rêves et dédié nos vies à les réaliser. Nous sommes également de grands croyants dans le panafricanisme et utilisons notre plate-forme pour mettre la lumière sur des questions de société qui nous tiennent à cœur.

 

La Rédaction

 

Comments

comments