Interview exclusive avec Liesse Noëlla, Miss East Africa France 2017

Interview exclusive avec Liesse Noëlla, Miss East Africa France 2017

Liesse Noëlla, Miss East Africa France 2017 ©Akeza.net

Le 1er Juillet 2017, Liesse Noëlla TETEYA a été sacrée Miss East Africa France 2017 en représentant le Burundi dans cette compétition. Parmi les vingt candidates en lice, c’est la splendide Liesse, burundaise de mère, de 18 ans qui a remporté la victoire. Elle est revenue sur ses moments de gloire quand elle a visité notre studio accompagnée de sa famille.

 

Qui est Liesse Noëlla TETAYA, Miss East Africa France 2017 ?

D’un père centre-africain et d’une mère burundaise, Liesse Noëlla est née et a grandi en France. Elle est la cadette d’une famille de trois enfants. Etudiante en droit depuis peu, Liesse est la première à porter la couronne Miss East Africa France 2017 en représentant le Burundi. Lors de son sacre, elle est plus que surprise. Elle confie : J’étais plus impressionnée qu’autre chose parce que j’étais face à des femmes très jolies. Il y avait 3 autres burundaises. Certaines d’entre les candidates avaient déjà participé au même concours ou avaient un parcours dans le mannequinat. »

Du haut de ses 1m84, Liesse Noëlla est le portrait-type de la jolie fille qui attire le regard immédiatement, quand bien même dans une salle il y aurait plein de monde. Calme, polie et éloquente, elle remplit les cases d’une Miss. D’ailleurs, lorsqu’elle arrive à notre bureau ce matin, elle est accompagnée d’une véritable cours : son père, sa mère, sa sœur, son oncle et sa tante. Son entrée dénote une certaine majesté…

Liesse Noëlla, Miss East Africa France 2017 ©Akeza.net

 

On dit merci à Georgette!

L’idée de s’inscrire à la compétition n’est pas venue, avoue-t-elle gaiement. « M’inscrire n’était pas vraiment ma volonté. Pour remonter à l’origine, je fais partie d’une association qui récolte des fonds pour les jeunes acteurs de la troupe ‘ NINDE ?’ Et la présidente de l’association, Georgette MINANI, m’a inscrite au concours. Du coup, c’est par ce biais que j’ai fait connaissance du monde de Miss East Africa »

Pendant son année de sacre, Liesse voudrait promouvoir l’éducation dans les villages et les provinces, à commencer par le Burundi. Au Burundi pour des vacances depuis une semaine, elle n’a pas eu un seul moment à elle seule. Elle enchaine les passages aux différentes radios, dans des studios et a même obtenu un rendez-vous avec le Ministre de la Jeunesse, des Sports et Culture.

La suite ?

Porter sur le devant de la scène le projet avec les portes qui me seront ouvertes le long de mon année de règne ». Profiter des vacances dans son pays qu’elle n’avait pas revu depuis 11 ans fait également partie  de son agenda.

Miranda Akim’

Comments

comments