Inter Fc, relégué en 3ème division par sanction

Hussein Nzisabira et ses fils, tous membres influents du club Inter Fc

Hussein Nzisabira et ses fils, tous membres influents du club Inter Fc

C’est un coup dur pour l’équipe historique Inter Fc . Pire encore pour  le dirigent du club El Hadj Hussein Nzisabira, qui voit tous ses efforts  se réduire en un petit rien du tout. L’ancien club champion des annees 90, ne sera pas en première division dans la saison prochaine.(saison débute en septembre). Inter Fc qui disputait la ligue B, vient d’être rétrogradée en 3eme division.  Motif : corruption, zone d’ombre  dans certains matches. Hussein Nzisabira dit toujours ne rien comprendre.

 
Si on se réfère sur la lettre de la FFB signé le 23 juillet, Hussein Nzisabira, l’amoureux confirmé du football, vient d’être suspendu dans toute activité du football pendant 2 ans.  L’ El Hadj est accusé d’une affaire de corruption sur l’avant dernière journée du championnat de la ligue B, face à Ligala’s de Kayanza. Selon la correspondance du club Ligala’s, il aurait corrompu certains joueurs de Ligala’s, dans un match que l’Inter Fc a perdu sur 1-0.

 
On notera que le jugement a eu lieu à la vite fait, sans que la partie adverse ne  présente ses contre- accusations.  Les sanctions ont touché également certains joueurs, notamment  BWENGENUBUSA Enock de l’Inter Fc, Claude Ndayishimiye de Ligala’s une suspension de 2 ans. Quant à Amissi Moussa il sera absent pendant une saison.

 

Le club Inter Fc  qui espérait jouer la ligue A, est relégué  en 3ème division, après 6 ans en ligue B à chercher  l’accès en première division.

 

Armand NISABWE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.