Intégration régionale : Un nouveau livre sur le droit communautaire à la disposition de l’EAC

Intégration régionale : Un nouveau livre sur le droit communautaire à la disposition de l’EAC

L’instance juridique de la communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) dispose désormais d’un nouvel ouvrage sur le droit communautaire de l’EAC. Un document qui a vu la participation de nombreux spécialistes et praticiens du droit, aussi bien au sein de l’EAC qu’au sein de l’Union Européenne mais également la participation du président de la Cour de justice de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EACJ).

 

L’ouvrage intitulé « East African Community Law » traite de la nature du droit de l’EAC (communauté Est-Africaine), de la libre circulation et du droit de la concurrence ainsi que de la réception du droit de la CEA dans les pays partenaires. En particulier, le livre fournit également une comparaison systématique avec le droit de l’UE et plus largement, les enseignements tirés de l’expérience de l’UE.

 

Publié  par les éditions Brill Nijhoff ce livre a été co-édité par une équipe d’expert de l’UE et de l’EAC. Parmi lesquels Tom Ottervanger (Counsel at Allen & Overy, professeur de droit européen à l’Université de Leiden, vice-juge à la Cour d’appel du La Haye et directeur du Centre Leiden pour l’étude comparative du droit EAC), John Eudes Ruhangisa, greffier fondateur de l’EACJ et le Dr Armin Cuyvers de l’Université de Leiden, pour ne citer que ceux-là.

 

Les éditeurs espèrent que le livre sera une source d’information pour toutes les personnes impliquées dans la mise en forme, l’amélioration et l’étude de l’intégration dans la CAE; et que cette publication servira d’outil pour mieux comprendre et avancer le processus d’intégration EAC.

 

Signalons que le document est aussi publié en ligne en téléchargement gratuit pour que toute personne intéressée y est accès.

East Africa Community Law Open access

Un document qui sera de grande utilité pour les juristes de la sous-région en général et du Burundi en particulier.

 

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments