Imuhira enterprises , au secours de la musique et du chanteur burundais

Imuhira enterprises , au secours de la musique et du chanteur burundais

Une nouvelle société vient de naitre dans le domaine de la musique .Nommée Imuhira Enterprises, la société se donne pour mission d’intervenir dans tous les domaines de la musique : production de musique, de concert, de dvd de concerts, production exécutive, etc.

Si Imuhira Enterprises tient, ne fut ce que la moitié de ses promesses, la musique burundaise s’en trouverait infiniment bien. Seth MBONIHANKUYE

 

Seth MBONIHANKUYE , co-créateur de IMUHIRA Enterprises (www.akeza.net)
Seth MBONIHANKUYE , co-créateur de IMUHIRA Enterprises (www.akeza.net)

explique les raisons qui ont poussé à la création de cette entreprise :
‘’Nous en avons assez de voir des musiciens fuir notre pays pour aller là où ils peuvent vivre de leur talent
Nous en avons marre d’être une pépinière de musiciens pour les pays de la sous-région
Nous en avons marre de voir des musiciens se lasser d’organiser des concerts parce qu’ils ne veulent plus travailler en continuelles pertes
Nous voulons que nos artistes puissent contempler l’accomplissement de leur passion’’

Seth abonde dans le sens que la plupart de nos musiciens, désespéré ne veulent même plus gagner de l’argent grâce à la musique .Ils en sont au point de se satisfaire de ces sensations qui font un grand artiste quand il a été donner un grand concert qui fait vibrer le cœur !

Imuhira Enterprises apporte la solution, explique Seth MBONIHANKUYE, co-créateur de l’entreprise. Au chanteur il dit : ‘’vous avez passé pas mal de temps à composer des chansons, vous avez un message précis mais vous manquez les moyens de le partager. C’est là que nous intervenons. Nous vous trouverons des gens capables d’arranger, de jouer et de produire vos chansons .Nous faisons enregistrer vos chansons en studio. Après la production, il faudra aussi multiplier les cd puis les distribuer. Nous nous occupons de la vente afin que vous profitiez de votre talent.’’

Seth MBONIHANKUYE, Co-fondateur de IMUHIRA Enterprises (www.akeza.net)

Seth MBONIHANKUYE, Co-fondateur de IMUHIRA Enterprises (www.akeza.net)

Pourquoi Imuhira Enterprises devrait réussir ? Seth apporte la réponse : ‘’Nous sommes une équipe faite de gens qui ont bavé dans le domaine de la musique : des producteurs, des musiciens, des ingénieurs de son mais aussi des businessmen. Tous sont prêts à miser gros pour la réussite de la musique dans notre pays.

Pour tout sceller et peut être même conjurer le sort, Imuhira Enterprises signe ‘’All eyes on God’’, comme pour dire, si jamais nous pouvions échouer, nous pouvons toujours compter sur Dieu.

Imuhira Enterprises est entrain de travailler avec David NDUWIMANA sur son concert du 9 Octobre et signe ainsi son 1er événement.

Bonne chance les gars.

Landry MUGISHA

Comments

comments




16 thoughts on “Imuhira enterprises , au secours de la musique et du chanteur burundais

  1. ARAKAZA Rodrigue

    Waooo,c’est une bonne chance on va voir les resulta de votre entreprise.

  2. diamant noir

    lolz moi je crois pas la plus part des personnes crée leur je sais pas entreprise pour remplir leurs poches ou des profits personnel . je sais pas si j’ai un problème ou pas mais nemera mbonye courage et que dieu bénisse tous ces gens pour ces idées

  3. Seth Mbonihankuye

    Tout a un début. Comme diamant noir a dit, faut croire après avoir vu. Donnez nous une chance et du temps pour accomplir ce que nous prétendons. Mais aussi faut faire un constant car il n’y a pas grand chose a gagner dans la musique. Demandez aux artistes.

  4. Blaise

    je suis très fier d’entendre ça mais il faut ko batwerka difference kuko ama entrepris meshi nkayo twarayumvis mais ntitwigz tubona resulta tubipfurij bne chanc et une meilleur reussit bashirmwo umwt kuko abaririmvyi biwacu bagez ahanyerera

  5. Bobona

    Mon chr bon courage!ntibizokworoha ariko umwete muzobikorana urashobora kubabera inyishu nziza mer6 kuruwo mugambi mwiza.Bonfils

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.