Happy people : Organisateurs, partenaires, artistes et DJ réagissent à l’événement !

Happy people : Organisateurs, partenaires, artistes et DJ réagissent à l’événement !

Après Happy People, les organisateurs, les partenaires, les participants et les stars reviennent sur l’événement qui tient à l’heure qu’il est le titre du « hottest Summer Event » à Bujumbura !

Paulin BIZIMANA, patron de Cristal Events et organisateur de l’événement ne cache pas sa joie : « Je peux vous dire que franchement, les échos, de ce que j’ai lu à gauche et à droite, tout s‘est super bien passé. La sécurité y était, l’ambiance y était. Tout ce qu’on a promis, on l’a fait. »

DJ Paulin mixe au Happy People 2019 ©Akeza.net

DJ Paulin mixe au Happy People 2019 ©Akeza.net

Même son de cloche au sein de la Brarudi, sponsor de Happy People 2019 à travers sa marque Amstel Royale. Dorine Gateka, marketing Manager partage le sentiment qu’ils ont au sein de l’entreprise : « Happy People était l’un des meilleurs événements de l’année. Nous sommes extrêmement fiers du succès de l’événement. Il y avait une ambiance électrique. Pour nous c’est un pari réussi. Nous sommes heureux que le public burundais ait répondu présent et que l’on se soit bien amusé avec de la bonne musique et de la bonne bière Amstel Royale. Pour nous c’est une fierté d’avoir ramené Happy People et d’en avoir fait un événement réussi ! »

B Face, célèbre rappeur de Bujumbura et heureux participant à l’événement abonde dans le même sens : « C’était ma première fois. Je n’avais jamais été à Happy People. Je n’avais jamais rien vu de pareil. J’ai trouvé ça très spécial. Puis, il y avait ce DJ qui pouvait me faire danser même quand je ne voulais pas. Je me suis senti comme dans une fête aux USA ».

DJ Fully Focus à l’œuvre au Happy People 2019 ©Akeza.net

DJ Fully Focus à l’œuvre au Happy People 2019 ©Akeza.net

DJ Fully Focus, attraction principale de l’évènement étale sa joie tout autant : « je dois dire que j’ai passé un moment inoubliable à Bujumbura. Les gens ici savent faire la fête. J’ai vu un public en phase, des gens absolument magnifiques. Coup de Chapeau à DJ Paulin. Je pense déjà revenir au prochain Happy People. Je vous aime !»

Raissa Ininahazwe, organisatrice d’événements , également agent d’artistes et autres célébrités a également été séduite par Happy People : « C’était chaud. Je me suis amusée comme une folle ».

S’il y a une chose qui retenait l’attention chez Happy People, c’est bien la disposition des éléments de visibilité. Amstel Royale, sponsor exclusif de Happy people avait déployé ses couleurs. Une présence marquée et calculée, quitte à être visible sous tous les angles sans être encombrant. Soit, une véritable œuvre d’art. Les services de Black and White Events ont été sollicitées.

Amstel Royale était le sponsor exclusif de Happy People 2019 ©Akeza.net

Amstel Royale était le sponsor exclusif de Happy People 2019 ©Akeza.net

Bango Reinhartz, patron de Black and White Events nous explique : « Le branding et la visibilité d’un sponsor doit refléter l’image de l’événement que l’on sponsorise. Il faut donner une âme à l’ensemble de l’événement. Le wow commence du début à la fin. En tant qu’Events Manager, on réalise toujours les set-ups en se mettant d’abord à la place de celui qui va y venir. On pense à comment nous aimerions être reçu, puis là-dessus on rajoute les agréments professionnels du métier de service ».

DJ Israël, l’un des rares DJ burundais qui a joué à Happy People donne également son impression sur l’événement : « Pour moi, Happy People était un événement de classe internationale. Au niveau de l’organisation et même au niveau technique c’était très bien. C’est la première fois que l’événement est géré par des burundais. La tendance était d’avoir des doutes. Cristal Events a levé toute équivoque et je pense que d’autres agences peuvent en apprendre une chose ou deux ».

 

Happy People 2019 : des gens vraiment Happy ©Akeza.net

Happy People 2019 : des gens vraiment Happy ©Akeza.net

Revenant sur DJ Fully Focus, DJ Israël ne tarit pas d’éloges : « Fully Focus est un maitre du mix. Il bouge aisément sur tous les styles et il sait parler à son audience selon l’ambiance et la musique en cours. J’ai admiré sa façon de captiver les gens, une chanson après l’autre. Nous autres DJ avons beaucoup à apprendre de lui. Il va falloir qu’on s’y mette pour un jour dépasser le statut du DJ local».

La rédaction

 

 

Comments

comments