Funérailles de Bobo: Le  top des déclarations

Funérailles de Bobo: Le  top des déclarations

Pendant la messe de requiem.©Akeza.net

Les funérailles de Jean Bosco Niganze alias Bobo Peace  viennent ont eu lieu ce matin. Parents, collègues artistes et amis sont venus accompagner le leur à sa dernière demeure. Voici une compilation  du top des déclarations.

 

«Bosco était un homme généreux. Nous nous sommes connus au centre Urumuri de Gitega. Il était généreux avec moi alors qu’il ne pouvait  même pas me  voir. 5 ans plus tard, après une opération, il m’a fait un câlin en me disant  qu’il était content de me voir finalement.» Le prêtre qui a célébré la messe

 

« Bosco était mon grand frère. Je peux vous dire que c’était un partisan de la paix. Même après le concert il disait ‘’Gira amahoro’’ (ayez la paix, ndlr).» Désiré, son petit frère

 

«Bosco m’a dit que cet été on allait gagner beaucoup d’argent , plus que ce que l’on  avait déjà gagné jusque là. Bosco était comme mon frère jumeau, je viens de perdre un frère. Il ne faut pas qu’on pleure, seul Dieu a le contrôle. Et d’ailleurs applaudissez pour le Seigneur lui qui a toujours raisons» Vichou Love, membre du  duo Peace and Love

 

«J’ai connu Bosco quand il était encore tout petit. A l’époque il vivait encore à la Maison Shalom. En le côtoyant, j’ai dit que c’est un garçon qui s’en sortira dans sa vie, et le temps m’a donné raison. Je le rencontrais, on échangeait, c’était un  patriote ce jeune homme, je demande à la jeunesse qui est ici de le prendre comme modèle » Jean Bosco Hitimana, Ministre de la culture.

 

Propos recueillis par Armand NISABWE

Comments

comments