Francis-Robert REMESHA classé premier au concours SHIKA 2013 du BBIN

Remesha Robert-Francis pose avec l' ambassadrice des USA aux Burundi et Novat Niyungeko du comité exécutif du BBIN (www.akeza.net)

Remesha Robert-Francis pose avec l’ ambassadrice des USA aux Burundi et Novat Niyungeko du comité exécutif du BBIN (www.akeza.net)

Le Burundi Business Incubator (BBIN), le premier incubateur d’entreprise du Burundi avait organisé la 3ème édition du concours de plans d’affaires nommé « SHIKA  2013». Ce concours donne une occasion aux  jeunes entrepreneurs pour déposer leurs projets,  afin de triller  parmi tous les dossiers,  20 meilleurs projets. Cette année, 200 jeunes avaient  déposé leurs projets.  20  jeunes  uniquement  (c.à.d.  Projets) ont été rigoureusement choisis  pour suivre  une formation en entrepreneuriat.  Les jeunes  Remesha  Francis-Robert, Budoromyi Cynthia, Niyonzima Dylan, Nshimirimana  Jean de Dieu,  et  Nahayo  Stéphanie, ont eu les fonds pour démarrer leurs entreprises.

 

Remesha  Francis-Robert  qui a décroché la première place du jeune ayant déposé le meilleur projet a lancé un appel à l’égard  des jeunes, pour  essayer de créer  leurs propres entreprises en vue d’éradiquer le chômage qui  s’installe de plus en plus dans notre société.  Son projet qui a séduit le jury, traite  de la transformation du thé  capable d’être vendu sur le marché local et international.   Sachant que les usines du thé existent déjà au Burundi, l’heureux  gagnant de 10 millions de nos francs, avait démontré  ses idées novatrices  dans le but de concurrencer  ces  entreprises déjà  fonctionnelles.

 

Ces jeunes entrepreneurs ont fait un clin d’ œil  au gouvernement, lui demandant de prêter main forte aux petites et moyennes entreprises.  Ce message concerne aussi les institutions bancaires,   pour alléger  les mesures à l’accès aux crédits.   Selon Nova NIYUNGEKO, le numéro un du comité exécutif du BBIN,ces jeunes ont été sélectionnés  sur base  de projets réalisables  compte tenu du climat d’affaire de notre pays.

 

Armand NISABWE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.