Fortran BIGIRIMANA : chanteur et conquérant, à l’international

Fortran BIGIRIMANA : chanteur et conquérant, à l’international

Fortran Bigirimana grattant sa guitare.©Akeza.net

Grand artiste qui a déjà fait ses preuves dans le milieu de la musique gospel burundais, Fortran BIGIRIMANA évolue depuis deux ans à l’étranger où sa carrière ne cesse de  monter. Quelques temps après son concert à Kigali, il est récemment rentré au pays pour rendre une petite visite aux amis et à la famille. Akeza.net l’a rencontré pour prendre de ses nouvelles pour ses nombreux fans.

En effet, après son mariage en 2014, Fortran et sa femme Sophie sont partis s’installer en France là où son épouse continuait ses études. Le chanteur gospel burundais n’a pas tardé à s’intégrer dans le monde du gospel francophone européen. En très peu de temps, il a réussi à se faire une place, mais il avoue que «  c’est un terrain très dur, il faut vraiment être très bon dans ce que tu fais, et c’est par la grâce de Dieu que j’ai pu le faire».

Depuis qu’il a déménagé en France, il a déjà sorti un album intitulé ‘‘Indescriptible’ qui passe en boucle actuellement sur la plupart des radios françaises ainsi que sur de grands sites chrétiens comme Enseignemoi.com. Il a également fait des tournées dans beaucoup de pays de l’Europe notamment la Belgique, la Hollande, la Norvège, la Suède, et à Lyon là où il vit avec sa famille. Il a aussi récemment fait un concert qui a cartonné à Kigali. Après lequel il a enchaîné le boulot « Je viens aussi de terminer un autre album qui est entièrement en anglais. A Kigali, j’ai pu travailler sur cinq morceaux en studio dans un mois tout en m’occupant de la promotion du concert. Ce fut vraiment un record ! » S’exclame-t-il.


Vidéo de Fortran Bigirimana

Ces jours-ci, on remarque un grand vide dans le gospel burundais parce que la plupart de grands artistes gospel dont Fortran lui-même, David, Dudu, et Fabrice entre autres évoluent actuellement à l’étranger. Face à cette exode massif, Fortran nous a rassuré que : « tous ces artistes qui partent à l’étranger sont en train d’apprendre pour pouvoir perfectionner leur musique. En Kirundi on dit d’ailleurs ‘‘Akanyoni katagurutse ntikamenya iyo bweze’’ ; moi-même pendant ces deux ans, faire le tour du monde m’a beaucoup appris. Aussi, le Burundi mérite d’être connu à l’international, ces artistes le  représentent partout où ils sont. Quand on va rentrer un jour, notre musique sera reconnue au niveau international, et notre pays de même. Alors, le fait de voyager et d’exporter notre musique à l’étranger est une bonne chose ».

Fortran BIGIRIMANA  retourne très bientôt en France d’où il va enchaîner des concerts en Norvège et plus tard au cours de l’année qui vient, se produire aux Etats Unis. Il prépare également un retour en grandes pompes sur la scène musicale burundaise en Août 2107 ; une excellente nouvelle pour tous les fans burundais et un rendez-vous à ne surtout pas manquer.

A suivre…

 Inès IRAKOZE

ban

Comments

comments