Football : Styve Nzigamasabo s’exprime sur la grâce accordée par la FFB

Football : Styve Nzigamasabo s’exprime sur la grâce accordée par la FFB

Il y a quelques jours ( mardi le 25 février 2019), la FFB sortait un communiqué qui visait à gracier in fine tous les joueurs qui avaient été accusés d’indiscipline lors du match amical qui a opposé le Burundi aux Iles Maurice en Mars 2015. Parmi eux se trouvait Styve Nzigamasabo,(le petit frère de l’ancien capitaine des Intamba, Saidi Ntibazonkiza) ainsi qu’Emery Nimubona dit Kadogo. Nombreux sont ceux qui ont salué cette décision jugée avantageuse pour le foot burundais. Partant de là, notre rédaction s’est entretenue avec l’un d’entre eux, Styve Nzigamasabo pour s’enquérir de son sentiment 5 ans après sa suspension.

« Quand on nous avait suspendu au sein de l’équipe nationale, ça m’a vraiment fait trop mal. Nous avions reconnu nos erreurs et nous avions demandé pardon. Je suis très content de la grâce accordée par la FFB parce que l’équipe nationale est très importante dans la carrière d’un joueur », confie-t-il, tout heureux, en se réservant de nous étaler sur le mobile de sa suspension.

Né le 10 décembre 1990 au quartier Cibitoke de Bujumbura, Styve Nzigamasabo s’adonne au football dès le bas âge. Il fait partie de ces jeunes qui ont fait leurs débuts dans le foot au quartier, au milieu des allées ou des avenues, le plus souvent torse et pied nus, en se servant d’une balle confectionnée à base de sachets. Quand il fait son entrée dans cet univers du ballon rond, Styve signe son passage au sein de différentes formations. Pour commencer c’est l’équipe des cadets de Buyenzi « Brothers Men » qui va guider ses premiers pas pendant 3 ans.

Assez mûr, il offrira, par après, ses services aux clubs Nile Olympic, Académie Tchite (pour 2 saisons), Vital’O Fc avant de s’envoler vers le Nigéria au profit du club Enugu Rangers (première division) pour une période de 6 mois. « Après je suis revenu au pays dans mon ancien club Vital’O Fc pour une période de 6 mois », raconte-t-il. Les sollicitations se multiplient. Il sera par la suite attiré par le club Sofapaka du Kenya pour une durée de 6 mois. Comme si Vital’O était son club de ravitaillement, Styve va retourner encore une fois dans les rangs de Vital’O avant de prendre le cap vers le Rwanda dans le club Bugesera Fc (pour 2 saisons). Depuis la saison 2019-2020, Styve a retrouvé une certaine stabilité. Il évolue pour le moment au sein de Namungo Fc, en Tanzanie (pour un contrat de 2 ans) où il a déjà à son compteur 3 buts.

Capable de défendre les postes 6, 10 mais avec une préférence pour le 8, ce milieu de terrain est doté de qualités techniques en contrôle et passes. Après 5 ans (2015-2020) de suspension en équipe nationale, Styve nous signifie ses regrets. « Nous avons vraiment perdu beaucoup de choses durant cette période. Nos coéquipiers ont disputé plusieurs matches en notre absence. Ce qui nous aurait peut être aidé à nous créer plus de visibilité pourquoi pas attirer les appétits des différents clubs. A vrai dire, nous avons perdu ».

Tout compte fait, celui qui ne comptait que 4 ans (2011-2015) en sélection nationale avant sa suspension, indique qu’il serait très content d’offrir encore une fois ses services au sein des Intamba, qui connaissent une faille depuis un moment en milieu de terrain.

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments