Football : Le sélectionneur national Nassim Lofti menace de démissionner

Les joueurs de l' équipe nationale, sous la commande de Nassim Lotfi (www.akeza.net)

Les joueurs de l’ équipe nationale, sous la commande de Nassim Lotfi (www.akeza.net)

Mohamed Nassim Lotfi, le sélectionneur de l’équipe nationale Intamba mu rugamba,  persiste et signe que si la date du 28 octobre dépasse sans avoir un véhicule de fonction à sa disposition comme le stipule son contrat, il démissionne. Si rien n’est fait dans l’immédiat, il retourne chez lui en Egypte. Dans son contrat de travail, une maison d’habitation, un salaire mensuel de 5000USD, un moyen de déplacement pour lui, étaient une garantie. Mais pour le véhicule, il attend encore.

 

Cela intervient alors que l’équipe nationale est en pleine préparation de la compétition CECAFA Kagame Cup prévue du 27 novembre au 12 décembre prochain, sans pour autant éloigner le CHAN au mois de janvier 2014. Ceux qui suivent au quotidien les séances d’entrainement de l’équipe nationale soupçonnaient que tout n’est pas rose de la part du sélectionneur Lotfi. On aurait pu facilement deviner qu’il y avait quelque chose qui le préoccupe. L’attachement à l’équipe nationale n’était plus la même. Il en aurait même annoncé à ses poulains.

 

Du côté du ministère ayant en charge le sport, joint au téléphone par nos confrères de la Rema sport, M. Patrick, le directeur du département des sports promet de s’exprimer ultérieurement sur cette affaire. Pour le moment, il est occupé par la préparation de l’atelier d’échange sur les règlements avec toutes les fédérations affiliées à ce ministère.

 

De tels événements sont une occasion pour certains de faire valoir leur vision pour le football, surtout qu’on est à quelques jours de l’élection du président de la fédération de football. Après avoir entendu cette nouvelle, le courant dit de l’opposition (il regroupe ceux qui ne sont pas pour la reconduction de Madame Lydia NSEKERA  à la tête de la fédération)  a vite annoncé qu’ils vont directement louer le véhicule destiné à assurer le déplacement du technicien égyptien. Espérons que l’homme qui a qualifié les Intamba mu rugamba au CHAN pour la toute première ne partira pas en claquant la porte, comme son prédécesseur.

 

A suivre….

 

Armand NISABWE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.