Foot : Retour sur les grands moments qui ont marqué la Coupe du Président, Edition 2020

Foot : Retour sur les grands moments qui ont marqué la Coupe du Président, Edition 2020

La 9ème édition de la Coupe du Président qu’a remporté Musongati FC le 11 juillet dernier sur la pelouse du stade Urukundo de Ngozi a été marquée par des faits intéressants et surprenants. Avec cette compétition, on a encore compris que dans le foot, rien n’est gagné à l’avance. Passons en revue les grands moments qui ont rythmé cette compétition qui a mis en lice 32 clubs.

 

1.Du fil à retordre aux clubs de la première division

La participation des clubs de la 2ème division à la Coupe du Président n’a pas avantagé la cour des Grands (première division). Alors qu’ils sont nombreux à surestimer la première division, les clubs de la Ligue B ont su s’imposer. Ce ne sont pas les clubs Messager Ngozi FC (champion national ), Ngozi City(relégué), Olympic Star ou encore Les Lierres(relégué) qui diront le contraire.

Ils ont été boutés dehors dès les premières phases de cette compétition. À titre d’exemple, Messager Ngozi avait été éliminé par Unité Fc et Olympic Star de Muyinga qui s’est vu humilié devant Lumière de Mwumba dès les 16ème de finale. Ces “petits clubs” de la Ligue B ont donné du fil à retordre à leurs aînés.

 

2. Garage FC, petit mais mordant

C’est le club qui nous a émerveillé le plus ! Son parcours en cette 9ème édition de la Coupe du Président était nickel. Ce club de Gitega évoluant dans la Ligue B a torpillé pas mal de clubs. En 16ème de finale, il a éliminé Flambeau du centre(1ère division) sur une séance des tirs aux buts(5-3). Rencontrant le club légendaire Vital’O FC en huitième de finale, cette formation n’a pas tremblé. En phase aller,il a tenu tête à Vital’o sur un score égalitaire de 2-2. Mais en phase retour, la suprématie du club le plus titré du pays l’a emporté sur un score de 3-2. Malgré son élimination lors des huitièmes de finale, il convient de signaler que c’est le deuxième club de la Ligue B qui était parvenu à franchir cette phase(après Buhumuza FC de Ruyigi, qui a franchi les 1/4 de finale). Certes, il était petit sur le papier, mais mordant sur le terrain. Personne n’avait vu venir ce club.

 

3. Un Rukinzo FC qui perd 2 fois d’affilée la finale

C’est la désolation totale pour ce club de la Police nationale. Perdre 2 finales de la Coupe du Président d’affilée est saune situation mal vécue par les joueurs de Rukinzo. Alors qu’ils avaient réussi à tenir pendant 120 minutes sur un score égalitaire de 1-1, c’est la séance des tirs aux buts qui a crucifié ce club en s’inclinant face à un Musongati déterminé sur 4 tirs contre 5 . Quand ils ont vu leur 2ème finale filer, certains joueurs n’ont pas pu se retenir et ont fondu en larmes. Ils étaient inconsolables.

Le club Rukinzo avait fait preuve d’un bon jeu malgré une attaque qui peinait à déborder. “On avait essayé de faire de notre mieux mais la chance ne nous a pas souri”, s’indignait Hamissi BAGUMA, entraineur de Rukinzo.

Il est à noter que Rukinzo n’a que 2 ans en première division. Il compte une sortie à l’extérieur dans le cadre de la Coupe de la Confédération de la CAF (l’année dernière).

Disputer 2 finales consécutives de la coupe du Président pour une si jeune formation est aussi un exploit à saluer. Au cas où le club parviendrait à maintenir son élan, il promet un bel avenir.

 

4. Le tout premier sacre de Musongati FC

C’est la nouvelle à la une dans le foot burundais. Un exploit longtemps convoité . Le chouchou de Gitega n’avait jusque-là remporté aucune coupe. D’ailleurs,il était souvent moqué pour ça.

Sous le coup de l’émotion, débordant de joie et en manque de mots, Denis KARERA, président du club nous dira “Tout est grâce “. Tandis que pour l’entraîneur du club Jumaine NIYONKURU, la malédiction s’est estompée (il disait en Kirundi : “ingwara yakize’’).

Cette finale a rempli le stade Urukundo de Ngozi à craquer( capacité d’accueil de 6000 personnes). On aurait pu penser qu’il y avait une rencontre internationale. Nombreux ont été les spectateurs bloqués dehors, faute de places à l’intérieur.

En marge de la finale de la 9ème édition, 4 équipes qui ont pu franchir le dernier carré de la compétition ont été primés comme suit:
1.Musongati FC, vainqueur : 7.500.000 FBu + Une coupe
2.Rukinzo FC, finaliste : 5.000.000 FBu
3.Aigle Noir CS: 3.000.000 FBu
4.As Inter star: 3.000.000 FBu

Fleurette HABONIMANA

Comments

comments