FNUAP : Promotion de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes à Ruyigi et Ngozi

FNUAP : Promotion de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes à Ruyigi et Ngozi

Le Fonds des Nations Unies pour la Population a organisé des activités dans les provinces de Ngozi et Ruyigi visant à faire la promotion de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et des jeunes. Des activités auxquelles toutes les générations confondues ont répondu massivement.

La première escale a eu lieu dans la province Ngozi le 09 avril 2017. Dans cette province du nord du Burundi, la population a porté intérêt à ces activités. Après un recyclage sur les notions de la santé reproductive fait par le médecin du district sanitaire de Ngozi, c’est d’une pierre deux coups qu’il y’a eu place à une série de jeux questions-réponses consacrée entièrement à la matière de la santé sexuelle et reproductive. Des prix ont été remis.

En plein dépistage volontaire du VIH/SIDA

En marge de ces activités se faisait sur place le dépistage volontaire du VIH/SIDA. Une longue file s’observait. «J’ai entendu qu’on pouvait se faire dépister et rentrer avec le résultat et j’ai décidé de me faire dépister pour la toute première fois» nous dit Mathias N.  Même point de vue avec Immaculée K. en attente de ses résultats. «Je me rendais simplement au marché quand j’ai remarqué qu’un événement se tenait par ici. Je n’avais aucune intention de me faire dépister, mais quand on nous a dit qu’une équipe était sur place pour nous dépister, je n’ai pas attendu», nous dit-elle avec sourire.

Entre les danses, les discours, les questions-réponses et la remise des prix , l’ambiance était électrique

Le public répondant aux questions sur la santé sexuelle et reproductive

A Ruyigi le 12 avril 2017 à l’Est du Burundi, le menu était le même que dans la province de Ngozi. C’est au stade du chef-lieu de Ruyigi que la Caravane musicale de FNUAP Burundi avait campé pour la journée. La population montrait un intérêt non feint. Autour de 1000 personnes étaient présent. Pendant que les activités étaient en cours, il a été annoncé qu’un médecin était sur place pour mener une écoute. Un appel entendu car une longue file d’attente  était remarquable.

Le Conseiller économique du Gouverneur de la Ruyigi 

Le conseiller économique du gouverneur qui avait représenté les autorités de la province de Ruyigi a apprécié cette initiative et remercie le FNUAP d’être resté auprès la population au cours de la période difficile que vient de traverser le pays. La population interrogée a surtout demandé que de telles activités puissent se tenir plus souvent.

Plus de 30 personnes ont été dépisté en une période de deux heures. Les infirmiers leur donnaient un accompagnement de conseil qu’ils jugent nécessaires et utiles, que la personne soit testée positif ou non. Au cours de la même activité, plus de 250 préservatifs ont été distribué dans la seule province de Ruyigi.

Armand NISABWE

Comments

comments