Flambée excessive des prix de produits alimentaires en province CIBITOKE

Flambée excessive des prix de produits alimentaires en province CIBITOKE

Flambée excessive des prix de produits alimentaires ©Akeza.net

Un régime moyen de banane qui s’achetait entre 4000Fbu ou 5000Fbu il y a deux mois, s’achète  à 8000Fbu .Un kilo de haricot s’achète entre 1400Fbu et 1500Fbu le kilo. Un kilo de Riz  s’achète entre 1500Fbu et 2700Fbu dans une province connue comme la plus productrice du Riz. Un kilo de pomme de terre s’achète à 800Fbu alors qu’il s’achetait à 600Fbu le Kilo au début du mois de Septembre dernier. Un kilo de farine de maïs s’achète à 1400Fbu.

 

Selon la DPAE Cibitoke, cette situation est liée à l’absence du grenier de stockage des récoltes et du fait que chaque fois les agriculteurs de cette Province produisent pour écouler leur production à moins cher. Et par conséquent, le Directeur de la DPAE Cibitoke s’inquiète que les agriculteurs produisent pour vendre et pour acheter à leur tour à des prix exorbitants.

 

Face à cette situation, le Directeur de la DPAE Cibitoke demande aux agriculteurs d’installer chez eux des jardins de cuisine et d’abandonner leur habitude de vendre la totalité de leur récolte sur le marché aux prix dérisoires. Il recommande au Gouvernement de disponibiliser des greniers publics de stockage dont l’utilité s’observe dans des périodes dures comme celles-ci. Aux Bailleurs, il plaide pour l’appui  en faveur du traçage des courbes de niveau.

 

Ingénieur BARAKAMFITIYE tranquillise cependant la population de la Province Cibitoke que les  premières récoltes de Riz et de Haricots seront disponibles au mois de janvier prochain.

 

Alexandre NDAYISHIMIYE   

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.