Flambeau de l’Est, champion de la Primus ligue 2013

Flambeau de l’Est, champion de la Primus ligue 2013
 Flambeau de l’Est, champion de la Primus ligue 2013 (www.akeza.net)

Flambeau de l’Est, champion de la Primus ligue 2013 (www.akeza.net)

On connait déjà le champion de la saison 2013 de la Primus ligue. Il s’agit bien d’un club de l’intérieur du pays :   Flambeau de l’est de Ruyigi. Flambeau vient de remporter le titre juste à sa 2ème année en première division. C’est un bel exploit comme diraient les connaisseurs du ballon rond. A la dernière journée, cette équipe sera face à Vtal’o le mammouth dégraissé de cette phase retour.

 

21eme journée, plusieurs surprises au rendez-vous

 

Le verdict  est tombé le weekend dernier. Les 4 premiers clubs du classement étaient toujours à la course de ce titre. A la surprise de tout le monde, ces 4 formations ont été tenues en échec par leurs adversaires. C’est samedi  à 14h que les jeunes de NIYUNGEKO Olivier dit Mutombola (coach de Flambeau de l’est) se retrouvaient devant la formation solide Académie Tchité. Le score final est de 0-0. Chez les supporteurs de Flambeau de l’est c’était le désespoir, ils voyaient le titre leur filer entre les mains. La rencontre suivante opposait  Vital’o contre l’un des clubs de l’académie le Messager, Messager NGOZI. C’était un match attendu par plusieurs amoureux du foot, vu que ces 2 clubs livrent d’habitude un bon jeu basé sur de passes ici et là, un bon spectacle. Vital’o qui a connu un départ de plusieurs joueurs n’a pas eu à dire devant les jeunes de Ngozi qui l’ont étrillé sur un score convainquant de 2-0.

 

Même chose à Gatumba, le club qui jouera la finale en coupe de la confédération LLB académique  a négligé l’adversaire en alignant principalement que de joueurs réservistes. A la fin du temps réglementaire, le score est nul et vierge (0-0). Dimanche, tous semblait possible pour les poulains de Amars NIYONGABO, l’entraineur du club Atletico Olympic. Ils attendaient leur bête noire Muzinga, qui ravage tous sur son passage depuis son retour du tournoi militaire au Kenya. Cette formation militaire qui bénéficiait du soutien sur terrain des supporteurs du club Vital’o n’a  laissé aucune chance à Atletico  les clouant sur un score de 3-2.  A la fin de la rencontre, alors que les joueurs de Muzinga célébraient leur victoire en offrant au public une belle démonstration du défilé militaire, ceux d’Atletico avaient l’air vraiment malheureux.

 

Flambeau de l’Est peut se réjouir d’être dans une situation assez confortable car même s’ils perdaient le dernier match de la 22ème journée, ils restent intouchables car comme le stipule le règlement de ce championnat, en cas d’égalité de points, on considère la confrontation directe de ces 2 clubs. Or, au match allé, Flambeau l’avait emporté sur Atletico par un score de  1-0, tandis qu’au retour ils se sont satisfait d’un match nul.

 

Flambeau de l’Est  marque  l’histoire du foot burundais

 

Le club Flambeau de l’est est à sa 2ème année en première division du football burundais. Dès leur première apparition dans cette division qui remonte à l’an dernier, ils ont manifesté l’engouement d’aller loin. Le président du club Moise BUCUMI avait dit que la 1ère année était consacrée à s’essayer et décrocher une place parmi  les 4 premiers au classement. Ce fut le cas. Pour  La 2ème année, il s’agissait de devenir champion, ce qui d’être accompli. Ainsi ils deviennent la 2ème équipe de l’intérieur du pays à devenir champion national, après le club Arabica de Kirundo. Au vu de sa  vision et de sa determination, il y a fort à parier  que le club de l’est du Burundi continuera à écrire les lignes de l’histoire du foot burundais.

 

Toutes nos félicitations

 

Armand NISABWE

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.