Feux de signalisations à Bujumbura : les conducteurs n’y voient que du feu !

Feux de signalisations à Bujumbura : les conducteurs n’y voient que du feu !

Feux de signalisations à Bujumbura : les conducteurs n’y voient que du feu ! ©akeza.net

Ce matin, lancement des tests des feux de signalisation fraichement installés au niveau de la place de l’indépendance. Les conducteurs, eux, s’y perdent joyeusement : au vert ils s’arrêtent, au rouge ils foncent. Quelle scène ! D’aucuns s’en sont pris à cœur joie et c’est smartphone à la main qu’ils immortalisent la scène.

Lire aussi : De l’énergie solaire pour alimenter les feux de signalisation à Bujumbura !

Le rouge pour s’arrêter et le vert pour l’autorisation de passer, c’est pourtant élémentaire. Hélas,  les conducteurs ne sont pas encore dans l’élément, principalement  surpris  de voir les feux déjà en activité. Etonnés et confus, certains conducteurs s’arrêtent quand le feu est vert ne sachant pas trop quoi faire. Tandis que d’autres filent à cent à l’heure malgré le rouge affiché sur les feux.

Le chef des travaux, présent sur les lieux, nous parle avec optimisme de l’avancement des travaux « C’est nouveau, je comprends leur confusion. Mais au fil du temps, ils sauront comment les feux fonctionnent»

Et d’ajouter la raison de leur présence «  On est là pour faire des tests. On étudie la moyenne du nombre de voitures qui passent sur ces routes en forme de croix, pour aviser comment paramétrer le temps de changement des feux. On saura le nombre de secondes qu’il faut pour passer du rouge à l’orange, de l’orange au vert, ainsi de suite »

Une journée de test soldée par un chaos total. Mais pas de panique, l’Office Burundais des Routes a fait savoir que des spots publicitaires seront diffusés afin de sensibiliser les conducteurs à respecter le code avec les feux de signalisations.

Miranda Akim’

Comments

comments