Festival Amahoro: « Promouvoir la paix et la cohésion sociale par la musique»

Festival Amahoro: « Promouvoir la paix et la cohésion sociale par la musique»

De gauche à droite, Grata Mbonayo,Alfred Frojo et Bruno Simbavimbere lors de la conférence de presse.©Akeza.net

C’est ce mercredi 10 aoùt 2016 à l’Hôtel Club du Lac Tanganyika que les organisateurs du Festival Amahoro ont tenu une conférence de presse pour parler  des grandes dates de l’événement dont les tournois Amahoro et  un méga-concert qui aura lieu le 21 aout 2016 au stade Prince Louis Rwagasore avec comme thème :«La musique, outil de promotion de la paix et de la cohésion sociale».

 

Le Festival Amahoro est  un projet qui est né suite à la crise politico-sécuritaire  que traverse le Burundi depuis plus d’une année. Il a été initié grâce à une synergie entre les entreprises, le système de Nations Unies, les communautés religieuses, le monde sportif et les artistes burundais.

 

Dans le but de servir de tremplin pour la population burundaise dans sa diversité en particulier la jeunesse  afin de porter haut et fort  l’appel à la cohabitation pacifique,l’ADG de l’Hôtel Club du Lac Tanganyika M.Alfredo FROJO en même temps membre de la plateforme fait savoir qu’il est prévu deux principaux évènements au cours de ce mois d’août 2016 :«Du 12 au 20 aout 2016, il y aura un tournoi de tennis Amahoro,tournoi de beach-volley,compétition de natation, tournoi de net-ball et d’autres activités sportives. En date du 21 août 2016, un méga concert Amahoro au stade Prince Louis Gwagasore de 13hà 18h».

Festival amahoro

Pendant la conférence,les journalistes et invités .©Akeza.net

 

Vu que ce concert est de grande envergure, la participation de tous les artistes burundais serait un atout. A cela, le président  de l’Amicale des Musiciens du Burundi M.Bruno Simbavimbere dit avoir contacté pas mal de fois ces derniers même ceux qui sont toujours en exil pour participer dans ce concert mais qu’ il y ‘ a  ceux qui sont réticents. Il a promis de continuer à les chercher pour qu’ils puissent participer dans ce concert de paix. Qu’à  cela ne tienne, ajoute-t-il, il y a déjà une meilleure sélection des artistes qui sont dans le pays qui vont participer dans le concert mais dans l’entretemps, poursuit-il, on discute avec les autres artistes qu’on vous communiquera après.

 

Quant aux artistes  en exil, Alfredo FROJO,l’ADG de l’Hotel Club du Lac promet un hôtel gratuit à leur disposition mais aussi assurer leur sécurité .«Je serai très heureux de les  voir se joindre à nous pour chanter la paix» se réjouit Alfredo FROJO.

 

Pour participer dans ce concert, les modalités d’entrée sont fixées comme suit : Billet d’entrée au stade est de 500Fbu, prix normal. Et 10.000Fbu, prix sponsor.

 

Alexandre NDAYISHIMIYE

Comments

comments