Fally du Burundi s’ouvre à nous…

Fally du Burundi s’ouvre à nous…
Fally du Burundi en action (www.akeza.net)

Fally du Burundi en action (www.akeza.net)

Né le 14 février 1988, Sébastien Mukobelwa est originaire de Bukavu, une ville située à l’Est de la République Démocratique du Congo. Sebastien M. vient d’une famille de treize enfants, dont il est le 8e. Surnomé « Fally du Burundi », son nom fait  allusion à la star de la rumba congolaise Fally Ipupa, car non seulement il danse comme lui également  présente  une certaine ressemblance physique. Fally du Burundi a commencé ses études à UVIRA avant de rejoindre en 2009 le lycée du large (l’horizon de kinindo) où il a décroché son diplôme des humanités générales en Section lettres Modernes.Fally a accepté de répondre à nos questions.

 

Akeza.net: Bonjour, Fally

 

Fally: Bonjour

Akeza.net : Quand est ce que votre carrière musicale a débuté ?

 

Fally : Jai débuté ma carrière à l’âge de 8 ans. A l’époque je chantais dans une chorale de l’église Homéomérie protestante camp Mulimbi(Uvira).J’ai évolué grâce  aux concours de dance interscolaires qui étaient organisés dans le but de trouver les meilleures danseurs qui représenteraient leurs provinces. C’étaient de  grandes compétitions. Et c’est ainsi qu’à Uvira je me suis classé numéro un.

 

Akeza.net : Vous avez  fini par quitter Uvira pour Bujumbura. D’un coup vous vous êtes mis à faire du karaoké, est ce que c’était facile pour vous de vous faire connaitre ici ?

 

Fally : Ce n’était pas facile du tout, il fallait  vraiment convaincre le public, ce qui n’est pas toujours facile pour un débutant. Il fallait avoir certains points forts notamment chanter et danser correctement.

 

Akeza.net : Les gens disent que vous êtes de la même famille que « Fally Ipupa », à voir votre look…

 

Fally : On me dit  toujours que je ressemble à Fally Ipupa , je tiens toujours à informer le public que je ne fais pas parti de la famille de Fally Ipupa, mais je peut dire que nous sommes «cousins » dans la musique ,on le dit aussi à Fally Ipupa mais je sais que je ressemble à moi-même.

 

Akeza.net: Avez-vous un manager ?

 

Fally : Non, je n’en ai pas pour le moment, celui que j’avais est parti en France, donc s’il ya quelqu’un qui aime ce que je fais il est toujours le bienvenu.

 

Akeza.net : Comment choisissez-vous votre look pour  la scène ?

 

Fally : J’ai des stylistes qui me disent «Mister Champagne» , tu dois t’habiller de telle sorte, en essayant de « Champagniliser» ceux qui vous  regardent.Et j’ écoute , et je respecte !

 

Akeza.net : Pourquoi le surnom «Mister Champagne» ?

 

Fally : Bonne question, je m’y attendais vraiment !«Mister Champagne» c’est parce que le champagne est une boisson honorée et dans une fête  où il ya pas des champagne c’est nul. Donc, comme la boisson champagne est très honorée et « chère » moi aussi je le suis, la preuve en est que  partout où je me présente, dans des concerts, concours des danses c’est tout le monde qui bouge.

 

Akeza.net : Vous n’êtes pas seulement danseur, vous êtes aussi chanteur. Est ce que avez déjà sortis certains titres ?

 

Fally : Avant j’étais seulement danseur, mais pour le moment je chante aussi. Je fais quelques featuring avec certains artistes d’ici  comme Mkombozi et je viens de lancer un maxi CD de  trois chansons.

 

Akeza.net: Est-ce que vous faites toujours du karaoké ?

 

Fally : Oui, je me produis à la Détente et au Kibira Bar tous les vendredis et samedis.

 

Akeza.net : Quelles sont les difficultés que vous rencontrez ?

 

Fally : Dans la vie, j’aime deux choses : l’argent et Dieu. Les gens disent que quand on est une star on doit avoir beaucoup de femmes, ou avoir des beaux habits, mais on ne peut pas avoir tout cela sans argent. Donc pour moi la seule difficulté reste l’argent.

 

Akeza.net : C’est quoi ton instrument de musique préféré ?

 

Fally : La guitare.

 

Akeza.net : Est-ce que vous avez une copine ?

 

Fally : Moi je n’ai pas de copine mais j’ai des amis, parce que l’amour  blesse et malgré tout l’amitié dure, donc  je suis libre.

 

Akeza.net: Merci Fally du Burundi, «Mister Champagne».

 

Fally : Merci à vous .C’était Mister Champagne le marabiosha le Marabio le pib de woro and picicifantastico el magnifico, excelentisso,The champion of love, el perfectissimo. J’en profite pour annoncer au public que je vient de sortir trois chansons notamment ‘’Best weekend’’,’’Leo tutacheza’’ et ‘’Les filles et Les Garçons’’.

 

Propos recueillis par Yann  SANTANNA

Comments

comments




2 thoughts on “Fally du Burundi s’ouvre à nous…

  1. Tumusifu Alain

    oui il a un talent et ce aue je dirait qu’il puisse continuer a y travailler encor beaucoup plus et d’etre encor plus convaincant dans son travail, il devra aussi penser a valoriser son talent , c’est vrai qu’en jouant dans des karaokee, sa peux etre un moyen de gagner la vie mais un artiste ne se limite pas seulement a cam il doit viser davantage comme ar exemple chercher a se joindre et travailler avec meme dabor les grands artistes de la place!

  2. cynthia

    un jour ca t arriverais d oublier tes anciens amis car t est devenu une star deja?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.