Exposition des réalisations : la société civile cherche son public

Exposition des réalisations : la société civile cherche son public

L’Ambassadeur de l’Union européenne au Burundi, Claude BOCHU a procédé ce jeudi 30 septembre 20021 à l’inauguration d’une exposition en plein air sur le rôle des Organisations de la Société civile au Burundi. Tout un mois durant, 26 acteurs non étatiques exposeront leurs réalisations dans l’espoir de conquérir les cœurs et les yeux.

 

L’évènement a lieu à la place de l’indépendance de Bujumbura. Il ira jusqu’au 31 octobre prochain. La vingtaine d’organisations  couvre des activités en rapport avec le Plan National de Développement (PND). Leurs interventions touchent divers domaines tels  que la protection et la prévention, la santé, l’agriculture et la sécurité alimentaire, l’environnement, l’éducation, l’employabilité, le développement rural ou la gouvernance.

 

« La Société civile au Burundi a un rôle crucial dans le développement du pays. Ce qui m’a frappé aujourd’hui c’est la diversité de cette société civile et son dynamisme. Elle a quelque fois un rôle d’alerte mais aussi et surtout, elle a un rôle d’encadrement et de soutien au développement du pays “,  dira  l’Ambassadeur BOCHU.

L’Ambassadeur de l’Union européenne au Burundi, Claude BOCHU, au jour d’ouverture de l’exposition. ©Akeza.net

 

Selon  toujours l’Ambassadeur BOCHU,  cette exposition s’inscrit dans le cadre du  Programme d’Appui à la Société Civile du Burundi dénommé « DUKURIRE HAMWE » dont l’objectif  est d’accroître la résilience des OSCs burundaises et leur contribution en termes de réponse aux besoins de la population, notamment au niveau communautaire.

 

De son coté, Jean Bosco BAREGE qui avait représenté le Maire de Bujumbura à la cérémonie   a vivement remercié la délégation de l’Union européenne au Burundi pour avoir initié son Programme d’Appui à la Société. Pour lui, les organisations de la société civile jouent un rôle  capital dans le développement du pays.

Jean Bosco BAREGE, chef de cabinet du Maire de Bujumbura s’adressant à la presse. Akeza.net

 

« Lorsqu’on assisté à la naissance des premières organisations de la société civile au début des années 90, beaucoup pensaient qu’elles venaient pour combattre le gouvernement.  Les choses ont changé. Les  organisations de la société civile d’aujourd’hui  jouent un rôle de complémentarité avec le gouvernement en matière de développement », a-t-il indiqué.

Cette première édition concerne des organisations choisies selon leur domaine d’intervention. D’après les organisateurs, plus ou moins  33% d’entre elles  sont de petites OSC communales,  30%  sont de grandes OSC pendant que  30% ont travaillé ou travaillent encore avec l’Union européenne dans le cadre de ses programmes.

 

L’exposition en cours voudrait ainsi contribuer à une meilleure compréhension du public de l’importance des organisations de la société civile dans le développement du pays.

 

Signalons que le Programme d’Appui à la Société Civile du Burundi « DUKURIRE HAMWE » est financé par l’Union européenne à hauteur de 2 millions d’Euros.

 

Albéric NDAYIRUKIYE

Comments

comments