Equipe nationale : Au cœur du limogeage d’Amidou Hassan , un conflit avec Vital’o

Equipe nationale : Au cœur du limogeage d’Amidou Hassan , un conflit avec Vital’o

Amidou Hassan et le gardien Arakaza Mac Arthur.Photo:©Akeza.net/Armand Nisabwe

Alors que la formation nationale burundaise prépare une double confrontation face à la Namibie, un léger changement se fait remarquer au sein du staff de l’équipe nationale : le coach des gardiens de l’équipe nationale Amidou Hassan a été relevé de ces fonctions. On reprocherait à ce dernier d’avoir accompagné le club Vital’o FC au Nigéria. L’homme qui l’a remplacé, l’ancien portier de l’équipe nationale Vladmir Niyonkuru, actuellement à la retraite est pourtant le coach de Messager NGOZI.

Changer un élément du staff n’est pas un fait surprenant en soi. Toutefois, on pourrait se demander comment Amidou Hassan qui a échappé à la tempête qui a secoué le staff causant le limogeage de Cédric Kaze et Jimmy Ndayizeye vient d’être écarté maintenant.

Des sources digne de foi nous révèlent qu’Amidou Hassan serait victime d’un mauvais courant existant entre le club Vital’o et certains membres du comité exécutif de la Fédération de Football du Burundi. Le seul  tort qu’ils reprochent à Amidou Hassan selon notre source, est que ce dernier est parti au Nigeria avec la formation des mauves et blancs (Vital’o).

Actuellement, c’est  Vladmir Niyonkuru, lui-même coach au sein du club Messager Ngozi qui s’occupe des gardiens de l’équipe nationale.

Armand NISABWE

Comments

comments