English National Spelling Bee Battle, promouvoir l’anglais auprès des jeunes

English National Spelling Bee Battle, promouvoir l’anglais auprès des jeunes

Un élève lors de la compétition ©Akeza.net

Promouvoir la langue anglaise chez les jeunes au Burundi, tel est le but de l’association « Spell Masterz » en organisant ce samedi 11 Novembre 2017, au centre islamique de Bujumbura, le « English National Spelling Bee Battle for Primary and Secondary Schools of Burundi ». Une compétition d’épellation en langue anglaise qui a réunie plusieurs écoles de la capitale.

Ce ne sont pas moins de 40 écoles dont 26 pour le primaire et 14 pour le secondaire qui ont participé à cet évènement. Près d’une centaine d’enfants qui se sont affrontés dans ce concours d’épellation en langue anglaise et au vue des performances, on peut dire que la langue anglaise a de beaux jours devant elle au Burundi.

Pour Richard Kaweesi, président de Spell Masterz, le but de ce projet est avant tout de promouvoir l’anglais auprès des jeunes. « A travers cette compétition d’épellation et  son apport au vocabulaire de ces enfants, nous voulons renforcer leur confiance en eux et leur talent. Nous voulons nous assurer qu’ils soient capables de s’exprimer en anglais. Cela est également un moyen d’ouvrir plus de portes pour les élèves burundais. »

Au-delà de la promotion de la langue anglaise auprès des élèves, la compétition visait à préparer une équipe burundaise pour la compétition d’épellation en anglais de la sous-région, qui devrait se tenir en Décembre à Kampala en Ouganda. Et Richard Kaweesi d’ajouter : « Avec cette compétition est-africaine, nous voulons également ouvrir d’autres portes aux élèves du Burundi ».

Toujours selon Mr Kaweesi, le projet « English National Spelling Bee » est un grand projet qui va bien au-delà du simple concours d’épellation. « En effet, c’est un projet d’éducation qui devrait s’étendre sur l’ensemble du territoire national », assure-t-il. Et il a tenu à lancer un appel aux parents, écoles, organisations et entreprises un appel à se joindre à l’effort de l’association « Spell Masterz » avec cette compétition. « Nous demanderons aux entreprises et à toute personne susceptible d’aider, de nous prêter main forte pour que l’année prochaine nous soyons capables d’aller dans tous les coins du pays. On trouvera peut-être la perle rare dans les villages » disait-il.

Notons que les gagnants à cette compétition ont gagné de nombreux prix offert par les différents sponsors. Une façon d’encourager ces jeunes élèves qui usent de la langue anglaise et qui voudraient l’apprendre davantage.

 

Moïse MAZYAMBO

Comments

comments