Emmy : une nouvelle étoile est née dans le gospel burundais au visage international

Emmy : une nouvelle étoile est née dans le gospel burundais au visage international
Emy & Willy U. (www.akeza.net)

Emy & Willy U. (www.akeza.net)

Grand doit être l’architecte de sa montée en puissance, car, voyez-vous, le chanteur gospel Emy n’arrête de faire des progrès. Après le franc succès rencontré par son single premier ‘’NDAGUSHIMA’’ (feat Fortran), il continue sur la route du succès et de la réussite avec des singles qui s’inscrivent journalièrement au quotidien du mélomane burundais. Plus profond encore, il dépasse les limites du simple chanteur gospel et devient patriotique et résolument national  lorsqu’il sort des simples en rapport avec la nation, à l’exemple du désormais célèbre Jubilée qui vient de sortir en images.

 

Vous venez de l’apprendre, Jubilée, une chanson jubilatoire pour les cinquante  ans de l’indépendance du Burundi par Emy et trente six autres artistes de gospel évoluant au Burundi est sortie en images  dans la journée du 23 mai 2012.  Ce monstre de chanson s’est imposée depuis sa sortie comme ‘’la chanson’’ du cinquantenaire. Comprenez-nous bien, ce n’est pas la chanson officielle du cinquantenaire. Toujours est-il qu’elle reste celle que vous avez le plus de chance de croiser ici et là en radio, dans les studios de quartier, en bus, bref au quotidien .Désormais, vous l’aurez en vidéo aussi. Sur internet, sur DVD, à la télé.

 

Le simple Jubilée est une chanson qui a été faite sur l’initiative de Emy, un chanteur gospel presqu’inconnu du grand public. Mais s’il était ignoré du grand public, il n’en est pas autant dans son milieu (la musique), si non, comment expliquer qu’il ait pu réunir autant de monde autour du projet ?

 

L’histoire nous fait savoir qu’Emy est un habitué des studios et des podiums. Il aurait joué dans d’innombrables chansons de divers artistes gospel mais aussi auraient joué longtemps avec des noms plus connus comme Fortran. Le bonhomme joue de la guitare, mais il se sent de loin à l’aise au piano.

 

Emy , nouvelle étoile de la chanson gospel (www.akeza.net)

Emy , nouvelle étoile de la chanson gospel (www.akeza.net)

 

Ce jeune homme qui s’est familiarisé avec l’arrangement de chansons aurait ainsi acquis la facilité et la liberté de sortir des sentiers battus sur ses chansons, d’où la touche inhabituelle que l’on retrouve dans chacune de ses chansons. Emy s’autorise de faire des chansons légères, sur quelque  style que ce soit sans en perdre pour autant la qualité. C’est également l’un des rares artistes burundais (si ce n’est le seul) qui se permettent de faire du slow jam (un mélange de slow et de r’n’b) et qui arrive à les faire passer au premier plan dans les média.

 

Tous ceux qui le connaissent dans la vraie vie ou encore ceux qui le connaissent par l’entremise de ses vidéos s’accordent à dire qu’Emmy a de la classe. Du style aussi d’ailleurs.

 

Au-delà de la musique, Emy est acteur. D’après ses prévisions pour l’an 2012, il devrait sortir son film en même temps que son premier album vers la fin de l’année. Les deux ont un même titre, ‘’Return To Salvation’’, soit Retour au Salut en français.

 

En plus de Jubilée et NDAGUSHIMA, Emmy est également connu pour des sigles comme Return to Salvation (feat Willy Uwizeye ) et  Shirwa Hejuru (feat Yves Shaka ).

 

Landry MUGISHA

 

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.