Emery Uwimana : le pianiste est fier de son récent séjour à Bujumbura

Emery Uwimana : le pianiste est fier de son récent séjour à Bujumbura
Emery Uwimana , grand pianiste (www.akeza.net)

Emery Uwimana , grand pianiste (www.akeza.net)

Emery  Uwimana est un grand claviériste burundais évoluant à Nairobi. Il a récemment séjourné à Bujumbura et en a profité pour apporter sa contribution sur plusieurs albums et singles chez TD  Live productions. Dans une interview qu’il nous a accordé la semaine dernière avant de repartir pour Nairobi, il parle de ce qu’il a gagné durant son séjour à Bujumbura, revient longuement sur TD Live Productions ,  parle de son album à venir et donne quelques conseils aux chanteurs et musiciens.

 

LM : Tu  es un pianiste très respecté au pays. Tu viens de faire un séjour de quelques mois au Burundi. Ton séjour au  t’a-t-il apporté quoi que ce soit  musicalement parlant ?

 

Emery : Bien sur.

 

LM : comme quoi ?

 

Emery : D’être resté assez longtemps m’a permis de me faire connaitre ici et là. J’ai gagné beaucoup d’amis et j’ai gagné en notoriété en tant que musicien.

 

LM : On sait que tu a passé la majeure partie de tes vacances au studio TD Live Productions. Cela t’a-t-il été d’une quelconque utilité ?

 

Emery : Beaucoup.  TD Live m’a donné l’opportunité de me faire connaitre via les albums sur lesquels j’ai apporté ma contribution aux claviers, comme Jubilee de Dudu  Niyukuri, Yuguruye Nta Wugara de Redemption Voice, et d’autres.TD Live a totalement été une bénédiction pour moi. La plupart des fois quand je viens en vacances, je prends quartier aux studios TD Live Productions. C’est devenu mon autre chez moi.

 

LM : Tu vas  repartir au Kenya, qu’est ce qui te rappelle là bas ?

 

Emery : Je vais continuer mes études en grande partie. Je joue également dans une église et dans un groupe.

 

LM : On a entendu dire que tu chantes de temps en temps, tu n’as jamais pensé à faire un album ?

 

Emery: justement, j’y travaille…

 

LM : Tu va l’enregistrer au Kenya ?

 

Emery : je suis burundais, je suis fier d’être burundais , et je crois fermement qu’on peut faire de quelque chose de bien au Burundi. J’ai donc choisis d’enregistrer mon album ici…

 

LM : ça veut dire que ton album est déjà au studio ?

 

Emery : exactement ! J’ai déjà commencé, j’ai enregistré la majeure partie de mon album aux studios TD Live Productions.

 

LM : Que dirais-tu à tes amis chanteurs et musiciens qui restent au pays ?

 

Emery : Aux chanteurs, chantez, jusqu’à ce que même des gens qui n’ont pas de radio chez eux entendent parler de vous. Aux musiciens, faites en sorte que tout le monde sache que vous êtes les meilleur chacun avec son instrument. J’ai remarqué que la plupart ignorent le trésor dont ils sont en possession. J’exhorte mes amis chanteurs et musiciens à s’investir à fond. Il ne faut pas oublier qu’il y a des milliers de gens qui auraient aimé pouvoir chanter comme eux, être aussi talentueux à la guitare, au piano…

 

Propos recueillis par Landry MUGISHA

 

Comments

comments




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.