Eliminatoires CAN 2019 : Accroché par le Mali, le Burundi amincie ses chances de qualification

Eliminatoires CAN 2019 : Accroché par le Mali, le Burundi amincie ses chances de qualification

Fiston Abdul Razak célébrant son but avec ses coéquipiers ©Akeza.net

L’équipe nationale de football du Burundi disputait ce mardi 16 octobre 2018 un match contre le Mali comptant pour la 4ème journée des éliminatoires de la CAN 2019. Si les joueurs et leurs supporters espéraient une victoire à domicile, c’est avec déception que les « Intamba mu Rugamba » quittent le terrain ce soir, tenue en échec par une équipe malienne qui leur a donnée un peu de fil à retordre.

Lire aussi : Football : Une vague de soutien pour les Hirondelles du Burundi

Pourtant les choses avaient bien commencé pour Saido BERAHINO et ses compères qui ont vite fait de prendre l’avantage dès la 9ème minute de jeu. Fiston Abdul Razak en odeur de sainteté, place -de la tête- le ballon au fond du filet sur un beau corner tiré par Hussein Shabani. Le public survolté voyait son équipe sur la bonne voie, les portes de la qualification étaient entre-ouvertes pour le Burundi. Une joie qui a failli être de courte durée puisque les maliens égalisaient presque coup sur coup. Mais l’arbitre de touche avait signalé une position de hors-jeu. Un ouf de soulagement pour les burundais.


L’équipe Intamba mu Rugamba ©Akeza.net

Les minutes qui ont suivies étaient à l’avantage des « Intamba mu Rugamba ». Ayant pris confiance et portés par un 12ème homme (le public) à la hauteur du rendez-vous, les joueurs du coach ont pu développer leur jeu. Avec un Saido Berahino des grands jours, présent sur toutes les actions et un Gael Bigirimana (Mr Propre) magistral, la sélection burundaise avait toutes les cartes en main pour arracher les 3 points. Les joueurs ont failli à plusieurs reprises plier le match mais la réussite n’était pas au rendez-vous.

Ce manque de réussite finira par couter la victoire aux burundais puisque les maliens vont égaliser dès le retour des vestiaires sur un coup de pied arrêté à la 48è minute de jeu. Les pendules sont remises à zéro. Les burundais doivent tout faire pour reprendre l’avantage. L’entraineur des Hirondelles va procéder à deux changements. D’abord Shassir Nahimana va prendre la place de Fiston Abdul Razak et ensuite Hussein Shabani va céder sa place à Francis Mustapha. Les 2 nouveaux entrant vont apporter du sang neuf en attaque et multiplier les bonnes actions. Mais il faut croire que la chance avait pris congé. La rencontre se soldera sur un match nul entre les 2 équipes.

Eliminatoires CAN 2019 : Accroché par le Mali, le Burundi amincie ses chances de qualification ©Akeza.net

Deux victoires pour se qualifier

En arrachant le nul face au Burundi, le Mali fait une bonne affaire puisqu’elle conserve sa première place et voit ses chances de se qualifier augmenter. Pour le Burundi, les choses se compliquent.

En effet, en concédant ce nul, le Burundi perd sa seconde place au profit du Gabon qui a pris l’ascendant sur le Soudan du Sud (1-0), « Intamba mu Rugamba » se retrouve 3ème du classement. Une position inconfortable pour la sélection burundaise parce qu’elle a aujourd’hui l’obligation de battre le Gabon et le Soudan du Sud pour espérer une qualification à la prochaine CAN.

Eliminatoires CAN 2019 : Accroché par le Mali, le Burundi amincie ses chances de qualification ©Akeza.net

Pour Olivier Niyungeko, entraineur du Burundi, il reste encore un espoir pour la CAN. « Il y a encore de l’espoir. Nous avons un match contre le Soudan du Sud chez eux et un match contre le Gabon à domicile. Ce n’est pas le moment d’abandonner. Nous avons 6 points. Même si le Gabon passe devant au classement, nous pouvons faire tout pour revenir face au Soudan du Sud », a-t-il dit.

Par ailleurs, le coach se dit fier de ses joueurs qui ont su à 2 reprises tenir tête à une forte équipe du Mali.

Pour Saido Berahino, au-delà du match nul, les supporters burundais ont pu voir que les joueurs burundais sont capables d’offrir du football de haut niveau. « J’espère que les burundais ont vu que l‘on une bonne. En première mi-temps ont a montré que l’on avait une équipe qui peut jouer au football avec tous ceux qui jouent en Afrique. Les Malien beaucoup de joueur mais on s’est bien comporté. » Et pour ce qui est de la qualification le joueur de Stoke City se confie au Tout-Puissant. « On laisse tout à Dieu. On a déjà montré dans le match que l’on peut jouer au foot, marquer des buts et défendre », explique-t-il.

Eliminatoires CAN 2019 : Accroché par le Mali, le Burundi amincie ses chances de qualification ©Akeza.net

Quoi qu’il en soit, par ce nul, le Burundi amincie ses chance de qualification pour la CAN 2019 au Cameroun. Cependant tout espoir n’est pas perdu et les « Intamba mu Rugamba » peuvent toujours créer l’exploit et offrir au Burundi cette qualification tant rêvé.

 

Moïse MAZYAMBO

 

Comments

comments